1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Quelle offre de musique en ligne choisir ?
2 min de lecture

Quelle offre de musique en ligne choisir ?

REPLAY - De nombreuses offres de "streaming" en ligne existent pour écouter vos morceaux préférés. Avec différents atouts selon les plateformes.

Une femme écoute un podcast sur Spotify (illustration)
Une femme écoute un podcast sur Spotify (illustration)
Crédit : AFP / JONATHAN NACKSTRAND
RTL Conso Matin du 16 février 2015
00:02:28
Armelle Levy

Quelle offre de musique en ligne choisir ? Avec des millions de titres disponibles sur smartphone, tablette et ordinateur, les offres légales de "streaming" musical s'imposent en France. C'est une première depuis dix ans, le téléchargement légal de musique s'effondre, avec -20% en 2014. Au profit du "streaming" : cette technologie permet de lire un fichier audio ou vidéo à la demande, donc d'écouter de la musique, sans la télécharger. Cela ne prend pas de mémoire sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette.

Il y a de nombreuses offres disponibles. Fnac Jukebox, MusicMe sont les deux dernières plateformes légales de diffusion de musique en ligne. On connaît mieux Deezer et ses concurrentes, Spotify ou Google Play Musique. Mais les mélomanes avertis ne jurent, eux, que par la qualité audiophile de Qobuz, plus axée Jazz et Classique. Toutes ces applications légales, riches de dizaines de millions de titres, permettent d'écouter toute la musique que vous aimez, où vous voulez, et quand vous voulez

Pas de pub en version premium

Les offres gratuites le sont avec des contraintes. Deezer et Spotify, les deux leaders, permettent d'écouter de la musique en illimité gratuitement. Mais sur Deezer, vous devez supporter un peu de publicité, tous les 3 ou 4 titres. Et sur l'appli mobile "Spotify", presque plus agaçant, on vous impose une lecture aléatoire de l'album, sans garantie de pouvoir écouter le morceau précis qui vous plaît.

Et avec "MusicMe" en illimité, impossible de zapper comme bon vous semble. Les autres plateformes légales ne proposent que des périodes d'essai gratuites valables de un à trois mois.

On ne possède pas les titres

À lire aussi

Pour éviter cela, on peut s'abonner en payant de 2 à 5€ par mois. C'est payant, mais bon marché. Mais si vous voulez écouter vos "playlists", c'est-à-dire vos morceaux favoris, hors-connexion, il faut débourser 5€ par mois supplémentaires. En devenant abonné, vous bénéficiez aussi de bons plans fréquents comme des invitations à des avant-premières, ou des réductions sur de nombreuses places de concerts.

Comme toujours, il faut cerner les limites des offres… illimitées. Ces applications et services payants sont utilisables sur trois appareils maximum. Et avec le streaming, n'oubliez jamais que les disques écoutés, ne nous appartiennent pas. Vous n'achetez pas un morceau ou un album, mais seulement une simple "licence d'utilisation", un droit d'écoute.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/