1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Privilégiés de la République : les députés à l'épreuve de la transparence
1 min de lecture

Privilégiés de la République : les députés à l'épreuve de la transparence

REPLAY - Les Français paient en moyenne 70 euros par mois pour les excès et les privilèges des chouchous de la République.

Assemblée nationale (illustration)
Assemblée nationale (illustration)
Crédit : AFP
Finances publiques : les excès et les privilèges se chiffrent à 23 milliards d'euros
03:48
Privilégiés de la République : les députés à l'épreuve de la transparence
01:08

70 euros par mois. C'est ce que paient en moyenne les Français pour financer les excès et les privilèges des chouchous de la République. C'est le résultat d'une enquête du mensuel Capital en partenariat avec RTL. Éboueurs, agriculteurs, notaires sont souvent pointés du doigt. Autres cibles dont on parle abondement, les hommes politiques. Les anciens présidents coûtent 20 centimes d'euros par an et par Français. Le budget du Parlement et ses indemnités de fonctionnement coûtent 16 euros par an en moyenne.

Depuis deux ans, nous pouvons tout savoir sur les dépenses des députés en consultant le site internet de l'Assemblée nationale. Cela va dans le détail, d'après René Dozière, député PS de l'Aisne. "Vous voulez savoir combien ils dépensent en taxi ? Il faut savoir que leurs rémunérations sont bloquées comme pour toute la fonction publique. C'est un effort de transparence. Je souhaiterais d'ailleurs que l'Élysée en fasse de même".

Attention aux dérapages

Les nouveaux députés ne bénéficient plus de la très avantageuse retraite des parlementaires. Pour les anciens, rien n'a changé. René Dozière, qui traque et publie les dépenses de l'Élysée depuis Nicolas Sarkozy, regrette que cette transparence soit encore trop méconnue des électeurs. "Avec le temps, il faut espérer que les choses iront mieux et qu'il n'y aura pas de député qui ne paieront pas d'impôts. Des comportements qui annulent tous les efforts que l'on peut faire pour montrer les économies réalisées à l'Assemblée".

À noter quand même, qu'au Palais Bourbon, les 12.000 personnes qui prennent soin de nos députés ont un salaire moyen brut de 8.000 euros.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/