1 min de lecture SFR

Panne SFR : Montebourg veillera à ce que "les causes soient identifiées"

Bercy veillera à ce que les causes de cette "défaillance", qui a touché jeudi le réseau mobile de SFR, "soient identifiées".

Le logo de SFR. (archives)
Le logo de SFR. (archives) Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le ministre de l'économie et la secrétaire d'État au numérique, Axelle Lemaire, l'assurent : "le gouvernement veillera à ce que les causes de cette défaillance soient identifiées et mobilisera l'expertise de l'Anssi".

Dans leur communiqué, ils affirment avoir "constaté le travail accompli par les équipes techniques de SFR pour rétablir le service en une demi-journée". "La fiabilité des infrastructures de télécommunications des opérateurs est essentielle pour les millions de clients - particuliers, entreprises et administrations - qui en dépendent. Ces réseaux sont devenus indispensables au bon fonctionnement de l'économie et de la société", rappellent-ils.

3,8 millions de clients impactés

Un incident a paralysé jeudi pendant plusieurs heures les communications mobiles de 3,8 millions de clients SFR, sur les 21 millions que compte l'opérateur. La panne matérielle a touché un équipement HLR, qui permet de localiser les clients, déployé par le groupe Alcatel-Lucent.

En compensation de la gêne occasionnée, SFR a pour sa part décidé d'offrir aux clients abonnés impactés "la voix et les SMS illimités ainsi que 2Go de données (en France métropolitaine) pendant un mois".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SFR Téléphonie mobile Arnaud Montebourg
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants