1 min de lecture Économie

"Pacte de responsabilité" proposé par Hollande : le Medef "tout à fait enclin à le faire"

INVITÉ RTL - Le vice-président du Medef, Thibault Lanxade, s'est prononcé favorablement sur la proposition de François Hollande de baisser les charges des entreprises en l'échange de plus d'embauches.

Thibault Lanxade en mai 2013.
Thibault Lanxade en mai 2013. Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
micro générique
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

François Hollande s'est dit, lors de ses vœux pour 2014, déterminé à "gagner" la "bataille" de l'emploi. Dans ce but, il a proposé un "pacte de responsabilité aux entreprises" fondé sur un principe : "moins de charges sur le travail" avec, en contrepartie, "plus d'embauches et plus de dialogue social". Cette proposition est applaudie par le Medef.

"Réalisons ce pacte, on est tout à fait enclins à le faire", affirme Thibault Lanxade, vice-président du Medef, au micro de RTL, mercredi 1er janvier. "Le Medef a annoncé un million de nouveaux emplois d'ici 5 ans à condition que nous ayons un terreau favorable pour que nos entreprises puissent se développer", rappelle-t-il.

Il va falloir que le Président nous dise très concrètement dans quelle direction il veut aller

Thibault Lanxade, vice-président du Medef
Partager la citation

Ce terreau favorable, c'est la baisse de "la pression fiscale qui pèse sur les entreprises" et du "coût du travail", selon lui. Mais cela passe également par le fait de "simplifier la vie des entreprises", comme l'a évoqué François Hollande.

"Simplifier la vie des entreprises, ce n'est pas uniquement la paperasse, c'est les 400.000 normes qui bloquent notre économie", déclare Thibault Lanxade. "Il va falloir que le Président nous dise très concrètement dans quelle direction il veut aller, est-ce que pour une loi votée il y en a deux qui doivent être supprimées ? C'est de cela qu'on parle quand on parle de simplification", poursuit-il.

Ce discours extrêmement positif du Président, il faut qu'il soit corrélé par une baisse des dépenses publiques

Thibault Lanxade, vice-président du Medef
Partager la citation
À lire aussi
religions
François Hollande : "La laïcité n'est pas contre les musulmans"

L'organisation patronale souhaite que, dans la remise à plat fiscale proposée par Jean-Marc Ayrault, "soit inscrite une baisse des impôts pour les entreprises", explique Thibault Lanxade.

Mais il ajoute qu'il faut dans le même temps que l’État réduise son train de vie et réalise des économies partout où cela est possible. "Ce discours extrêmement positif du Président, il faut qu'il soit corrélé par une baisse des dépenses publiques", insiste-t-il.

>
"Pacte de responsabilité" proposé par Hollande : le Medef "tout à fait enclin à le faire" Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Politique Patrons
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants