1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Olivier Goy : "Avec le crowdfunding, Lendix accepte de prendre un peu plus de risque qu'une banque"
1 min de lecture

Olivier Goy : "Avec le crowdfunding, Lendix accepte de prendre un peu plus de risque qu'une banque"

REPLAY - Olivier Goy, fondateur de Lendix, est revenu sur l'offre de prêts pour les TPE et PME proposée par sa plateforme.

Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
Crédit : Charline Buda / RTL.fr
Olivier Goy : "Avec le crowdfunding, Lendix accepte de prendre un peu plus de risque qu'une banque"
05:08
Agnès Bonfillon & Bénédicte Tassart

Olivier Goy est le fondateur du site Lendix, une plateforme de prêt aux TPE et PME. L'entreprise de crowdfunding fonctionne à travers les investissements apportés par les particuliers et les grands créanciers aux emprunteurs.

Mises à part toutes les autres spécificités du financement participatif, à savoir les dons et le capital, Lendix a préféré se spécialiser dans les prêts. La start-up fournit des services similaires à une banque avec une différence de rapidité de traitement et de prise de risques sur les dossiers.

On accepte de prendre beaucoup plus de risques et de décider plus vite. Là où une banque s’arrête, on peut aller plus loin.

Olivier Goy, fondateur du site Lendix

Selon la loi, le placement d'un particulier sur un projet se limite à 1.000 euros avec une participation minimale de 20 euros. Notons que les investisseurs institutionnels tels que les banques sont aussi les bienvenus pour des sommes plus importantes.

RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/