1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. LVMH et Hermès enterrent la hache de guerre
1 min de lecture

LVMH et Hermès enterrent la hache de guerre

Un accord a été trouvé pour que LVMH cède ses parts dans Hermès, mettant fin à une bataille longue de près de quatre ans.

Une enseigne Hermès à Paris, le 30 août 2013 (archives)
Une enseigne Hermès à Paris, le 30 août 2013 (archives)
Crédit : AFP / FRANCOIS GUILLOT
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

Les deux groupes de luxe français enterrent la hache de guerre après quatre ans de contentieux. LVMH, qui avait fait irruption au capital de LVMH à hauteur de 23%, s'est engagé à vendre la totalité des ses parts et à ne pas acheter de nouveaux titres pendant cinq ans.

Le désengagement du groupe dirigé par Bernard Arnault devrait être réalisé "au plus tard le 20 décembre". Cette pacification des relations met fin à toutes les procédures qui opposaient les deux parties.

Petit à petit, LVMH grappillait des parts de capital

Le numéro un mondial du luxe avait fait une entrée fracassante dans le capital de son concurrent le 23 octobre 2010, annonçant à la stupéfaction générale détenir 14,2% de son capital grâce à l'utilisation de produits financiers sophistiqués. Il avait, par la suite, continué à accroître sa participation pour la porter au-delà de 23% du capital.

La menace d'une prise de contrôle rampante de son entreprise avait poussé la famille Hermès à rassembler une grosse partie de ses participations dans une holding verrouillant le capital du groupe.

Hermès plonge en bourse

À lire aussi

La fin des espoirs de bataille boursière pour le contrôle d'Hermès a fait plonger le titre dans les premières transactions à la Bourse de Paris.

À 9h06, l'action Hermès reculait de 8,13% à 241,4 euros. De son côté, le titre du groupe LVMH prenait 2,10% à 135,85 euros.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/