1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Lunettes : "Plus il y a de concurrence, plus les prix montent", déplore Marc Simoncini
1 min de lecture

Lunettes : "Plus il y a de concurrence, plus les prix montent", déplore Marc Simoncini

INVITÉ RTL - L'entrepreneur Marc Simoncini, connu pour avoir fondé Meetic, lance une gamme de paires de lunettes à 18 euros.

Présentoir de lunettes dans une boutique d'opticien
Présentoir de lunettes dans une boutique d'opticien
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Lunettes : "Plus il y a de concurrence, plus les prix montent", déplore Marc Simoncini
05:25
Lunettes de vue : "Plus il y a de concurrence, plus les prix montent", déplore Marc Simoncini
05:22
L'invité RTL du week-end du 19 novembre 2017
05:32
Clarisse Martin
Clarisse Martin

Le prix d'une paire de lunettes est souvent prohibitif. Pourtant, le marché est florissant et la concurrence entre les opticiens est rude. Invité de RTL ce dimanche 19 novembre, l'entrepreneur Marc Simoncini a donné des détails sur son nouveau projet, la commercialisation de lunettes à bas coût via sa marque Sensee.

"Le paradoxe de ce marché c'est que plus il y a des magasins qui s'ouvrent, plus les prix montent. Plus il y a de concurrence, plus les prix montent. C'est le seul système au monde qui fonctionne comme ça", déplore le fondateur de Meetic. À rebours de ce système, Marc Simoncini a entrepris de lancer une gamme de lunettes disponibles à partir de 18 euros. 

Au micro de RTL, il explique qu'une paire de lunettes Sensee à prix coûtant vaut 17 euros. "Pour l'entrée de gamme, on va gagner un euro par paire". Les fabricants et le verrier sont français. Pour l'heure, les lunettes sont visibles aux Fnac de Vélizy-Villacoublay (Yvelines) et de Bordeaux (Gironde). Elles sont en vente sur internet.

Les mutuelles responsables du prix des lunettes ?

Pour Marc Simoncini, les responsables du coût moyen des lunettes sont avant tout les mutuelles de santé "qui autorisent leurs clients à changer de lunettes tous les deux ans", contre un an auparavant. "Les gens pensent que la mutuelle les rembourse, or en réalité ils les ont déjà payées d'avance en cotisant", explicite-t-il.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/