1 min de lecture Champagne

Les ventes de champagne reculent, le prosecco et le crémant en profitent

REPLAY / RÉACTIONS - Avec la crise économique, le prix élevé du champagne se révèle être une des causes de la baisse de ses ventes.

Un coupe de champagne (image d'illustration)
Un coupe de champagne (image d'illustration) Crédit : AFP
micro générique
La rédaction de RTL et Valentin Chatelier

La champagne n'aurait plus la cote. Pour la 4ème année de suite, ses ventes ont en effet baissé. Le célèbre produit fait face à des concurrents moins chers et souvent de bonne qualité.  "Vu le nombre important de bouteilles que je devais acheter, je me suis retourné sur cette solution plus économique. Entre un petit champagne à 15 euros et un bon crémant d'Alsace à 6-7 euros ça fait la différence", fait remarquer Gérard, qui a organisé son pot de départ à la retraite. 

Des raisons économiques mais pas uniquement. "Quand je reçois, j'ai toujours une bouteille de crémant et je fais des kirs à la pèche, à la framboise, pour l'apéro", explique une consommatrice.

Aujourd'hui ce n'est pas forcément mal vu d'apporter un Prosecco ou un crémant chez des amis

Camille, directrice adjointe des caves du Roy à Paris
Partager la citation

Des évolutions remarquées par Camille, directrice adjointe des caves du Roy, à Paris. "Nous, c'est vraiment ce qu'on ressent. Aujourd'hui ce n'est pas forcément mal vu d'apporter un Prosecco ou un crémant chez des amis quand on va boire un verre à l'apéritif", remarque-t-elle. Un constat qui indique bien que l'opinion sur les bulles autres que le champagne s'améliore d'année en année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Champagne Vins
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants