1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les Français n'ont pas épargné leur Livret A en octobre
2 min de lecture

Les Français n'ont pas épargné leur Livret A en octobre

REPLAY / ÉDITO - Les livrets d'épargne réglementée ont subi une décollecte de 3,8 milliards d’euros le mois dernier. Une telle situation n'a pas été enregistrée depuis 28 ans.

Les Français n'ont pas épargné leur Livret A en octobre
03:25
Les Français n'ont pas épargné leur Livret A en octobre
03:25

Les Français retirent leur épargne de chez l’Écureuil à un rythme record cette année. Depuis janvier dernier, le Livret A a perdu 4,6 milliards d'euros. Mais c’est surtout l’accélération du mois d'octobre qui est spectaculaire.

Les livrets réglementés (Livret A et Développement Durable) se sont vidés de 3,8 milliards. Une décollecte de cette ampleur n’a pas été enregistrée depuis 28 ans.

La fuite s'accélère

Il faut bien sûr mettre cette évasion en perspective. Nous avons encore en dépôt sur nos livrets 362 milliards d'euros. Mais la fuite s’accélère de jour en jour, principalement en raison du faible rendement offert par ce produit d’épargne. Le taux de rémunération de 1% n’est pas très incitatif.

Fuir le Livret A ou le LDD est-il un bon choix ? Avant de trancher, il ne faut pas se tromper sur le rôle du Livret A. Il n’a pas vocation à fabriquer des millionnaires. Il n’est pas conçu pour les aspirants Rockefeller.
Sa mission, c’est de protéger notre épargne du poison de l’inflation et de lui éviter d’être sournoisement grignotée de l’intérieur. Il recueille nos économies, maintient leur pouvoir d’achat, et on peut les utiliser sans contraintes.  Cette vocation, le Livret, même à 1% de rendement, continue de la remplir.

Le Livret A n’a pas vocation à fabriquer des millionnaires

Christian Menanteau
À lire aussi

Sur l’ensemble de 2014, le Livret A et le LDD vont rapporter 1,15%. C’est la combinaison du 1,25% entre janvier et juillet, et du 1% depuis août. C’est presque deux fois l’inflation.

Le contrat est donc rempli, avec un rendement réel de 0,65% (la meilleure rémunération réelle des cinq dernières années).

Bien étudier les alternatives

La question de vider son Livret A va sérieusement se poser en janvier. Si la formule de calcul des intérêts est respectée, le taux va tomber à 0,5%. À ce seuil, il faudra examiner avec soin les alternatives, comme le PEL (il est moins souple, mais il garantit un taux net de 2,11%, à condition de geler son épargne au moins deux ans), mais aussi les livrets bancaires, qui proposent des contrats d’appel parfois intéressants.

Attention, il ne faut jamais oublier que seuls les dépôts sur les livrets réglementés ignorent la fiscalité et sont immédiatement disponibles. Deux outils très rares et indispensables en période d'incertitude économique.

Les repères du jour

- La Russie commence à sentir le poids des sanctions économiques européennes. Avec la baisse du pétrole, son économie est asphyxiée.

- La fiscalisation des mutuelles a touché 8 millions de salariés du privé. En moyenne, la hausse d'impôts est de 118 euros.

La note du jour

05/20 à Netflix. Le géant de la vidéo à la demande est assigné par une association de consommateurs pour "clause d'abonnements abusives". L'Américain s'arroge le droit de modifier les termes du contrat sans prévenir les clients. Mauvais départ en France.

RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/