1 min de lecture High-tech

Le premier salon virtuel pour les micro-entreprises ouvre le 2 juin

REPLAY - Les entrepreneurs pourront s'adresser à des experts depuis leur smartphone ou leur tablette sur le site du SME online.

>
Le premier salon virtuel pour les micro-entreprises ouvre le 2 juin Crédit Image : Bénédicte Tassart | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date :
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
et La rédaction numérique de RTL

Le premier salon SME online, ex-Salon des micro-entreprises, ouvre le jeudi 2 juin. Mais les entrepreneurs ne s'y déplaceront pas, puisqu'il s'agit d'un salon virtuel. "Ils y vont en tablette, en PC, en smartphone. C'est exactement comme dans un parc d'expositions, mais sur internet", explique Alain Bosetti, l'organisateur. Pour lui, l'intérêt pour les entrepreneurs est "qu'ils vont pouvoir trouver, où qu'ils soient en France, tous les experts dont ils besoin pour être accompagnés dans la création et le développement de leur entreprise". 
Alain Bosetti organise le salon SME depuis 18 ans. Il se tiendra encore physiquement cette année, au Palais des Congrès à Paris les 4,5 et 6 octobre, sur le thème de l'audace. Il vante la salon virtuel comme "une nouvelle manière de se rencontrer et d'échanger". Le public n'est pas le même dans les deux formes de salon : au Palais des Congrès, il y a 80% de visiteurs venus d'Ile-de-France, alors que sur internet, 50% des 12 000  personnes pré-enregistrées viennent de régions. 

"Une manière d'enrichir le salon physique"

Pour participer au salon virtuel, il faut se pré-enregistrer puis se connecter sur le site www.salonsme-online.com entre 9h et 19h. C'est totalement gratuit. Il est possible d'échanger avec les exposants par chat, par Skype, par mail ou par téléphone. Il y aura aussi des conférences. Le site est organisé comme un parc d'expositions, avec différents niveaux et des stands. 

Pour Alain Bosetti, cette nouvelle initiative ne signifie pas la fin du salon physique. "Est-ce que le commerce sur internet a tué le commerce physique ? Pas du tout, les deux se sont enrichis mutuellement", argue l'organisateur. "Les événements vont être encore plus interactifs à l'avenir". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Salon Entreprises
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants