1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Le marché du travail des cadres est au vert
2 min de lecture

Le marché du travail des cadres est au vert

ÉDITO - Selon l’Apec, la situation des cols blancs devrait fortement s’améliorer cette année. On parle d’une conjoncture très prometteuse.

Christian Menanteau
Christian Menanteau
Crédit : Romain Boé / SIPA / RTL
Christian Menanteau : l'embellie se confirme sur le marché de l'emploi des cadres
02:46
Le marché du travail des cadres est au vert
02:59
Loïc Farge
Loïc Farge

Sauf irruption d’une situation chaotique consécutive au Brexit, les recrutements de cadres en France devrait atteindre un niveau d’avant la crise de 2008. Très concrètement, le rythme des embauches dans le secteur privé pour cette catégorie de salariés va exploser : +10% cette année. Cette ébullition repose sur trois piliers. En premier lieu, un phénomène de rattrapage des années de crise. Le tsunami financier avait fermé les portes des bureaux des DRH. La reprise en cours les débloque.

Le deuxième facteur est plus technique : les entreprises ont un besoin urgent et massif de nouveaux profils. Des cadres formés aux nouvelles technologies, et particulièrement à celles du numérique. Nous avions un déficit de candidats. Ils sont aujourd'hui formés et disponibles. On se les arrache. Enfin, l’impact des réformes sur les retraites s’épuise. Il a dans un premier temps repoussé les départs. Ce cycle s’achève. Il faut remplacer les partants.

La roue tourne dans le bon sens pour les jeunes

La  principale filière de recrutement est celle des métiers de l’informatique. Nous sommes dans ces expertises en situation de pénurie. Particulièrement pour les spécialités qui touchent à la programmation. Les besoins dans ces métiers sont évalués à 40.000 postes. Au deuxième rang, les spécialités commerciales et la recherche&développement, avec plus de 30.000 recrutements attendus. Mais sans surprise, c’est du côté des services et pas de l’industrie que se feront le plus gros des embauches.

Cette reprise va enfin bénéficier aux jeunes. Il faut s'en réjouir. Ils ont été les grands maltraités de la crise avec les seniors. Ils seront aux premières loges des 200.000 recrutements de cadres prévus cette année et, mieux encore, de l’accélération des embauches qui sont programmée en 2017 et 2018 : quatre jobs de cadres sur dix leur seront réservés. Cela représente 45.000 postes pour 2016, plus de 10.000 emplois en CDI ou CDD de plus de douze mois par rapport à 2014. La roue tourne enfin dans le bon sens pour nos jeunes diplômés.

La note du jour

À lire aussi

03/20 à la Coperl. La coopérative leader sur le marché du porc va rémunérer ses 2.700 adhérents sous le MPB, le prix du marché breton. La crise de l'été dernier n'aura servi à rien.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/