2 min de lecture Gouvernement

Pas de revalorisation des petites retraites : "Ce n'est pas un recul", dit Marisol Touraine

A cause de la faible inflation, les petites pensions inférieures à 1.200 € ne seront pas revalorisées comme l'avait annoncé le gouvernement, la ministre de la Santé l'explique par les règles de calculs "appliquées chaque année."

Des retraités (image d'illustration)
Des retraités (image d'illustration) Crédit : AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Contrairement à ce qui avait été promis, le gouvernement ne revalorisera pas les petites retraites au 1er octobre. "Les règles de revalorisation, du fait de la très faible inflation prévue pour 2014 (0,5% ndlr), conduisent à une stabilité des pensions", a expliqué le ministère vendredi 12 septembre.

Le gouvernement s'attendait initialement à une inflation de 1,1% cette année, ce qui aurait représenté une hausse moyenne d'environ 5 euros par mois pour les petites pensions. 

Un geste à l'égard des bénéficiaires du "minimum vieillesse"

En vertu de l'application mécanique des règles de calcul - qui prennent en compte la revalorisation et l'inflation appliquée en 2013 - les retraités les plus modestes n'auront pas un centime de plus que les autres.

Le gel des pensions avait été décidé dans le cadre du plan d'économies en avril dernier. Un plan de gel des retraites qui court jusqu'en octobre 2015 et qui devrait générer 1,3 milliards d'économie. Mais sous la pression des députés de la majorité, le gouvernement s'était engagé à épargner les plus modestes. À savoir : ceux qui perçoivent des pensions inférieures à 1.200 euros. 

Il n'y a pas de changement des engagements du gouvernement, affirme-t-elle, ni de la politique du gouvernement.

Marisol Touraine
Partager la citation
À lire aussi
finances
Pensions de retraite 2021 : ce que vous devez savoir

Selon Marisol Touraine : "Ce n'est pas un recul. Il n'y a pas de changement des engagements du gouvernement, affirme-t-elle, ni de la politique du gouvernement". Et pour montrer la bonne foi du gouvernement, elle précise que "toutes les petites pensions auraient un coup de pouce grâce à deux revalorisations dans l'année". 

En 2011, on comptait 572.000 allocataires du minimum vieillesse, ils devraient bénéficier d'une aide dès octobre, a précisé la ministre de la santé, sans toutefois communiquer le montant de cette revalorisation.

>
"Ce n'est pas un recul", selon Marisol Touraine Crédit Média : Elizabeth Martichoux | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Économie Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants