1 min de lecture Fonctionnaires

La ministre de la Fonction publique propose aux syndicats de fonctionnaires une hausse de 1,2% du point d'indice en deux temps

Après six ans de gel, Annick Girardin a proposé d'augmenter le point d'indice des fonctionnaires de 1,2% cette année.

Annick Girardin, ministre de la Fonction publique, à l'Élysée, le 27 août 2014.
Annick Girardin, ministre de la Fonction publique, à l'Élysée, le 27 août 2014. Crédit : BERTRAND GUAY/ AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et AFP

Gelé depuis 2010, le point d'indice des fonctionnaires va augmenter de 1,2% mais en deux temps : 0,6% le 1er juillet 2016 et la même chose au 1er février 2017. Annick Girardin, ministre de la Fonction publique, a fait cette proposition dans le cadre d'une réunion de négociations avec les organisations syndicales ce jeudi 17 mars. Deux jours plus tôt, Manuel Valls avait annoncé "un geste significatif". 

Annick Girardin avait proposé une hausse d'1% en deux fois dans un premier temps avant de réévaluer cette augmentation de 0,2 point en plus. Le ministère a indiqué qu'il s'agissait d'une proposition "ultime" dans ces négociations. Le coût de cette annonce du gouvernement a été estimé à 2,4 milliards d'euros pour l'État.

À la sortie de la réunion à laquelle participaient la CGT, la CFDT, FO, Unsa, FSU, Solidaires, CFTC, CGC, FA-FP, les syndicats ont qualifié cette offre d'"inacceptable." En effet, la proposition du gouvernement n'a rien de comparable avec ce qu'attendaient les syndicats. Au micro du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, réclamait une augmentation de 10% du point d'indice dimanche 13 mars. Le point d'indice sert de base au calcul de la rémunération des 5,5 millions de fonctionnaires. Une hausse de 1% de sa valeur coûterait 1,85 milliard d'euros pour les trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière), selon un rapport de la Cour des comptes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fonctionnaires Fonction publique Rémunération
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants