1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. "La hausse des tarifs SNCF est beaucoup trop forte", regrette une association
1 min de lecture

"La hausse des tarifs SNCF est beaucoup trop forte", regrette une association

REPLAY - Qui décide et valide les augmentations des prix dans les transports ? La réponse de Jean Lenoir, vice-président de la Fédération nationale des associations d'usagers (FNAUT).

Un billet de train
Un billet de train
Crédit : AFP / Archives, Damien Meyer
"La hausse des tarifs SNCF est beaucoup trop forte", regrette une association
02:49
micros
La rédaction numérique de RTL

Invitée du Grand Jury dimanche 4 janvier sur RTL, la ministre de l'Écologie et de l'Énergie, Ségolène Royal, a affirmé que la hausse des tarifs de la SNCF - qui ont augmenté jusqu'à 2,6% au 31 décembre, selon le type de billet - est un "très mauvais signal". Elle a annoncé une réforme du "contrôle des tarifs des transports publics".

Les réductions sont du ressort de la SNCF

La Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT) avait dénoncé cette hausse. Son vice-président, Jean Lenoir, décrypte le mécanisme de ces augmentations.

"C'est l'État qui homologue les tarifs, et c'est en général la SNCF qui les propose", explique-t-il. "Il en résulte un débat entre ces deux parties. C'est l'État, in fine, qui homologue les tarifs. Quand on parle d'homologation de tarifs, il faut bien voir qu'il s'agit uniquement de l'homologation des tarifs maximum, c'est-à-dire les pleins tarifs. Toutes les réductions sont du ressort de la SNCF".
"Notre problème c'est qu'aujourd'hui, nous sommes dans une inflation qui est très faible, qui est de l'ordre de 0,3%", poursuit Jean Lenoir. Pour lui, une  augmentation de 2,6% c'est "beaucoup trop".

Faible inflation

"Si on veut assurer la pérennité des transports publics, il est évident qu'il faut améliorer la qualité de service et avoir des augmentations de prix modérées, estime-t-il. C'est la seule façon pour arriver à avoir des utilisateurs qui sont sollicités par les transports publics, mais aussi par les transports concurrents".

À lire aussi

Jean Lenoir approuve l'idée lancée par Ségolène Royal de mieux consulter les usagers sur les augmentations de tarifs des transports publics.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/