1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. La demande de cercueils en carton augmente auprès des pompes funèbres
3 min de lecture

La demande de cercueils en carton augmente auprès des pompes funèbres

Plusieurs clients de pompes funèbres demandent désormais à disposer de cercueils en carton, plus respectueux de l'environnement dans le cadre d'une inhumation.

Des cercueils en bois (illustration)
Des cercueils en bois (illustration)
Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP FILES / AFP
La demande de cercueils en carton augmente auprès des pompes funèbres
00:04:34
La demande de cercueils en carton augmentent auprès des pompes funèbres
00:01:32
Amandine Bégot

L'écologie, une préoccupation qui touche désormais tous les secteurs. La preuve avec cette question : comment mourir écolo ? C'est à lire à la une du Bien Public. Le quotidien est formel. "Il s'agit d'une vraie tendance aujourd'hui", expliquent les pompes funèbres de Dijon. "Une famille sur 3 demande si nous commercialisons des cercueils en carton".

Des cercueils moins chers, comptez entre 100 et 600 euros. Plus écolo aussi. En cas d'inhumation, il se dégrade en seulement une année quand un cercueil en bois peut mettre jusqu'à 10 ou 15 ans. 

Par ailleurs, sachez-le : la crémation est de loin la solution la plus respectueuse de environnement avec 233 kilos de CO2 en moyenne, contre 833 (3 fois et demi plus) pour une inhumation. C'est l'équivalent tout de même de ce que rejette une voiture qui parcourt 1.000 km. 

Des briques Lego en canne à sucre

Depuis le début mois d’août la marque Lego, 1er vendeur de jouets dans le monde, commercialise de nouvelles briques, fabriquées à partir de canne à sucre. Alors que les amateurs se rassurent, le groupe danois est formel, aucune différence avec les Lego tels qu'on les connait. 

À lire aussi

La sensation au toucher est la même, les briques s'empilent toujours à l'infini. Le matériau en revanche est bien moins polluant que le pétrole qui servait jusqu'ici à fabriquer les briques multicolores.

Pour l'instant, explique Le Figaro Économie qui révèle ce lundi 27 août l'information, ces Lego écolo ne sont vendus que dans quelques pays. En Allemagne, au Royaume-Uni, en Autriche, aux États-Unis et au Canada. En France, ces nouveaux jouets plus respectueux de l'environnement devraient arriver dans nos rayons à l'automne.

Trump refuse un hommage de la Maison Blanche à McCain

À la une également de vos journaux ce matin, la disparition de John Mc Cain. "La mort d'un héros de l’Amérique" titre Le Parisien Aujourd'hui en France. Héros, le terme est également repris ce matin par Libération. Le républicain, candidat malheureux à la Maison Blanche en 2008, est en effet écrit Isabelle Hanne, "l'archétype de l’américain héros à la mâchoire carré et au regard droit, patriote et libre-penseur". La journaliste ajoute : "Le biopic de John Mc Cain serait un blockbuster, tout en avions de chasse et en actes de bravoures, l'hymne américain en fond sonore".

Tout commence pour lui au Vietnam, son avion est abattu, Mc Cain est fait prisonnier, il revient 5 ans plus tard aux États-Unis en héros. Mc Cain se lance ensuite en politique. constamment réélu depuis 1983, il était une figure appréciée à droite, comme à gauche. Son seul véritable adversaire, rappelle Philippe Gelle du Figaro, était Donald Trump.  

Mc Cain était devenu son principal opposant au sein même de son propre camp, les républicains. Il lui reprochait son manque d'empathie envers les migrants, dénonçait son nationalisme fallacieux. Des critiques pas tombées dans l’oreille d'un sourd. Le Washington Post raconte ainsi comment Donald Trump a purement et simplement bloqué le communiqué rédigé par la Maison Blanche pour rendre hommage au sénateur.

Tout était prêt raconte le journal, très bel éloge saluant ce héros de l’histoire américaine. Au moment de le publier, les services de la Maison Blanche reçoivent un contre ordre, Trump explique qu'il préfère d'abord tweeter, ce qu'il fait. Le minimum syndical. Le communiqué lui ne sera jamais publié.

Les perles des touristes au Bassin d'Arcachon

Et puis en ce jour de reprise pour beaucoup d'entre vous, vous retrouverez dans vos journaux toute une série de conseil pour reprendre du bon pied. "Échapper au stress de la rentrée", titre ainsi Le républicain lorrainLe télégramme nous dit comment recaler nos enfantsSud-Ouest a lui décidé de nous faire rire, et franchement c'est réussi.

Le quotidien publie le bêtisier des touristes girondins. Ces perles collectées tout au long de l'été par les différentes offices de tourisme de la région. Alors, il y a ceux qui n’ont pas tout compris au rythme des marées d'abord, comme ce touriste qui n'a pas hésité à demander à l'office du tourisme du Bassin d'Arcachon les horaires de remplissage du bassin. Il y a aussi ce client qui a carrément demandé à un hôtel du Cap Ferret de lui rembourser son séjour, puisque l'eau s'était retirée.

J'ai aussi beaucoup aimé ceux qui du coté du Pilat ont demandé s'il y avait un escalator pour accéder en haut de la dune. "Pas encore, mais on y pense", écrit avec le sourire Sud-Ouest. Autre question tout aussi savoureuse : "La dune est-elle en ciment ?" "Parfaitement répond Sud-Ouest, un brin moqueur. On la saupoudre de sable chaque matin". 

"Est-il vrai qu'on voit toute l'Europe depuis le sommet ?" demande un autre. "Oui mais seulement si on a une très bonne vue". Enfin la dernière, elle est merveilleuse : "La dune est elle ouverte le soir ?" 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/