1 min de lecture Contrefaçon

La chaussure est la star de la contrefaçon dans le monde

REPLAY - La chaussure est le produit numéro un d'un secteur toujours plus florissant : la contrefaçon des produits de marques.

Micro générique Switch 245x300 Eco Menanteau iTunes RSS
>
Les chaussures, produit phare le plus copié Crédit Image : PHILIPPE LOPEZ / AFP | Crédit Média : Christian Menanteau | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

La chaussure, que ce soit un mocassin ou une basket, c'est un objet de mode facile à copier et à fabriquer, et où les marges sont fortes. Dans le business de la contrefaçon, le top c'est de copier une objet d'usage permanent, à forte rotation, dont la différence de prix entre l'original et la copie va de 1 à 10 et plus. En général ce sont toutes les contrefaçons qui prospèrent. Le poids économique est même évalué à près de 500 milliards de dollars. Pour l'Union européenne, ce fléau pèse 5% du total des importations. C'est autant de pertes pour les entreprises dont les marques, les brevets et les dessins sont copiés

Aujourd'hui, 63% des saisies de douanes viennent de Chine, mais l'expertise se répand. La Turquie, Singapour ou la Thaïlande progressent dans le domaine de la contrefaçon de marques connues. Les entreprises sont donc de plus en plus touchées à commencer par les américaines. Une copie sur 5 dans le monde touche les entreprises américaines. Viennent ensuite les italiennes puis les françaises à égalité avec les suisses. Et si une copie de basket peut faire sourire, cela peut être un poison. 

Des voies multiples et difficilement contrôlables

Pour les consommateurs les dommages peuvent être très sérieux dans le cadre de copies de pièces de rechange mécaniques, de médicaments ou de produits pour bébés. La copie n'a ni frontière ni limite. les productions nous parviennent par des voies complexes. Le colis postal est le premier moyen, mais il en arrive 500.000 par jour à Roissy, c'est dur pour les douaniers de tout contrôler. Les conteneurs passent eux par des plateformes d'échanges mondialisées (Hong Kong, Singapour, des zones franches comme celles des Émirats), et les copies sensibles transitent par des pays sans lois (Syrie ou Afghanistan), qui lorsqu'elles seront assainies céderont la place à d'autres itinéraires. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Contrefaçon Économie Trafic routier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants