1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. L'État ouvre largement le capital de l'aéroport de Toulouse aux Chinois
1 min de lecture

L'État ouvre largement le capital de l'aéroport de Toulouse aux Chinois

REPLAY / ÉDITO – Le gouvernement français a annoncé que 49,9% de l'aéroport de Toulouse-Blagnac va être acquis par un consortium d'investisseurs chinois.

François Lenglet
François Lenglet
Crédit : Damien Rigondeaud
L'État ouvre largement le capital de l'aéroport de Toulouse aux Chinois
03:28
L'État ouvre largement le capital de l'aéroport de Toulouse aux Chinois
03:14
François Lenglet

Le gouvernement a choisi jeudi 4 décembre d'ouvrir lecapital de l'aéroport de Toulouse, le quatrième de France, à un consortium chinois, ce qui devrait lui rapporter plus de 300 millions d'euros malgré les inquiétudes des responsables locaux. ce n'est que le début d'une série de nouvelles privatisations.

Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, a prévenu que l'État allait faire pour 5 à 10 milliards d'euros de cession dans les dix-huit mois qui viennent. 

Les pouvoirs publics possèdent plusieurs aéroports en région, en particuliers ceux de Lyon-Saint-Exupéry et de Nice-Côte d'Azur, très actifs, mais aussi Aéroport de Paris (ADP), qui gère Orly et Roissy. Il est possible que ces plateformes portuaires soient, elles aussi, privatisées.

On a vendu à des Chinois parce que ce sont eux qui ont mis le plus d'argent sur la table. Ils l'ont emporté 
sur le Français Vinci et sur ADP.

RTL vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/