1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Impôt : vers un paiement généralisé sur Internet ?
1 min de lecture

Impôt : vers un paiement généralisé sur Internet ?

REPLAY - ÉCLAIRAGE - Bercy souhaite rendre obligatoire le paiement en ligne des impôts alors que seuls 40% des foyers sont adeptes de la télédéclaration.

Déclaration d'impôts en ligne (illustration)
Déclaration d'impôts en ligne (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Impôt : vers un paiement généralisé sur Internet ?
00:57
L'Eco and You - Martial You
Martial You
Journaliste

Certains vont devoir changer leurs habitudes. Le projet de loi de finances présenté devrait inciter les Français à payer en ligne alors que moins de la moitié des Français effectue à l'heure actuelle leur déclaration par le biais d'Internet. D'après le quotidien Les Échos, Michel Sapin devrait annoncer mercredi 30 septembre le projet de loi de finances 2016 dans lequel la télédéclaration va être fortement mise en avant afin que les Français paient leurs impôts en ligne.

La rédaction vous recommande

Pas de panique cependant. Bercy souhaite dédramatiser cette télédéclaration. Cette généralisation se veut progressive. Les personnes âgées qui ne maîtrisent pas bien les nouvelles technologies ou ceux qui habitent encore dans les zones blanches où internet passe mal ne seront pas concernés par cette généralisation. En résumé ? Tous ceux qui n'ont pas les moyens de faire une télédéclaration dans de bonnes conditions pourront le signaler et continuer à envoyer une version papier.

Vers une amende de 15 euros ?

Mais l'idée est bien de généraliser le principe progressivement. Cela pourrait concerner les plus hauts revenus pour commencer. Ces derniers pourraient être soumis à une amende s'ils ne se soumettent pas à cette télédéclaration. Une amende symbolique, Les Échos parlent de 15 euros, afin de marquer le coup alors qu'au début de la déclaration en ligne, le Fisc proposait une réduction d'impôts et un délai de paiement supplémentaire.

L'approche du paiement en ligne a fortement évolué. Il faut dire que l'enjeu est double : réaliser des économies et préparer le prélèvement à la source qui est programmé pour 2018. Aujourd'hui, 40% des foyers paient leurs impôts via internet, un chiffre qui progresse en moyenne de 10% chaque année.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/