1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Immobilier : optez pour le mandat exclusif partagé
2 min de lecture

Immobilier : optez pour le mandat exclusif partagé

REPLAY / INFO RTL - En France, une vente immobilière sur deux se conclut entre particuliers. Les agences immobilières contre-attaquent : elles partagent leurs annonces entre elles dans un fichier.

Immobilier : des immeubles à Paris (illustration)
Immobilier : des immeubles à Paris (illustration)
Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Immobilier : optez pour le mandat exclusif partagé
02:20
Armelle Levy

Au Canada, aux États-Unis ou en Australie, huit ventes immobilières sur dix se font par l'intermédiaire d'une agence. En France, on préfère le bouche à oreille ou les petites annonces pour négocier en direct et éviter les frais d'agence. Ainsi dans notre pays, une vente immobilière sur deux se conclut entre particuliers. Les agences ont décidé de partager leurs annonces, comme à l'étranger, pour vendre davantage de biens.

Imaginez : vous voulez vendre votre appartement. Vous entrez dans une agence. Elle vous propose soit de signer un mandat simple : vous pouvez mettre votre bien en vente en parallèle ; soit de signer un mandat exclusif : cette agence sera la seule à pouvoir vendre votre logement pendant trois mois (vous pouvez négocier un mois). Attention : pendant la durée du mandat exclusif, si vous le vendez vous-même, vous devrez verser une commission à l'agence.
Depuis cinq ans les agences ont créé aussi le mandat exclusif partagé. Les grandes comme les petites agences immobilières indépendantes ont créé un fichier commun. Il regroupe tous les mandats exclusifs, qu'elles se partagent. Donc les agences travaillent en réseau, pour proposer à leurs clients d'autres biens que les leurs.
On va ainsi retrouver votre logement dans d'autres agences. Mais vous ne gardez qu'un interlocuteur unique : votre agence. Si vous êtes acheteur, l'agence va vous proposer davantage d'offres : les siennes, plus celles des autres agences.

Des transactions plus rapides

RTL a le premier bilan de ce mandat exclusif partagé. Selon la profession, en mandat simple une annonce met en moyenne cinq mois avant de trouver acheteur. En mandat exclusif partagé, l'annonce reste trois mois. Elle aboutit plus vite.

En mandat simple, une annonce sur huit va trouver preneur. En mandat exclusif partagé, c'est plus : une annonce sur trois. Les agences qui partagent leurs fichiers concluent davantage d'affaires.

À écouter aussi

Pour le client, cela ne coûte pas plus cher. En revanche, les agences - celle qui propose le bien et celle qui trouve l'acheteur - se partagent les commissions (50-50). Elles touchent moins sur une affaire, mais plus que si elles n'avaient rien vendu. Si vous signez un mandat exclusif, vérifiez bien qu'il soit bien partagé.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/