1 min de lecture Immobilier

Immobilier : 2019 a été une année record

INFO RTL - Les chiffres continuent de s'envoler dans l'immobilier. 2019 s'est avéré être une année record dans le secteur, selon les bilans du courtier en ligne "Meilleurstaux.com".

>
Immobilier : 2019 a été une année record Crédit Image : Robert Grahn / EUROLUFTBILD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Générique 1
Yann Bouchery et La rédaction de RTL

Dans le secteur de l'immobilier, en France, les chiffres n'arrêtent pas de s'envoler. Comme le révèle en exclusivité RTL ce jeudi 2 janvier, 2019 s'est avéré être une année record dans ce domaine. 

Selon les bilans du courtier en ligne Meilleurstaux.com, plus d'1,1 millions de transactions dans l'ancien ont été recensées, favorisées par des politiques bancaires et des taux très bas, souvent en dessous de 1%. Et parmi les villes où il est le plus intéressant d'investir, Saint-Étienne apparaît en tête du classement comme la ville la moins chère de France à l'achat. 

À 22 ans, Corentin est un jeune professeur de mathématiques. Il a franchi le cap de l'achat à Saint-Étienne l'an dernier : 63 mètres carré pour 65.000 euros dans un quartier prisé du centre-ville. "J'ai aussi un garage, le parking privé et la cave. C'est un investissement sur l'avenir plus qu'un achat définitif. Le prix de l'immobilier est bas, ça nous rassure sur le fait que notre immobilier ne va pas baisser à l'avenir". 

70% des achats seraient des investissements locatifs

Avec un prix d'achat de 1.390 euros au mètre carré, Saint-Étienne est cinq fois moins chère que sa voisine Lyon. Plus petite, moins dynamique mais toujours aussi attirante, selon Arnaud Zapotoki, directeur de l'agence Meilleurstaux à Saint-Étienne. "Comme la moyenne des revenus est basse, les gens ont du mal à acheter plus cher que le marché actuel. Elle attire quand même, on a financé beaucoup de dossiers de premiers acheteurs, jeunes ingénieurs, jeunes diplômés qui venaient de l'extérieur de Saint-Étienne". 

À lire aussi
Julien Courbet Julien Courbet
Immobilier : il risque la rue car la maison qu'il vient d'acheter est inhabitable

70% des achats seraient des investissements locatifs, des biens de plus en plus rentables et de plus en plus rares. "Le bien se vend dans la semaine ou dans le mois", selon un agent immobilier de la ville. Grâce à la location, les acheteurs pourraient faire jusqu'à 10% de bénéfices bruts sur leurs biens. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immobilier Crédit immobilier Prêt immobilier
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants