1 min de lecture Compte pénibilité

François Lenglet : "Manuel Valls cède partiellement aux patrons sur le compte pénibilité"

Les patrons ont menacé de boycotter la conférence sociale pour faire pression sur Manuel Valls. Au vu des circonstances, le Premier ministre devra mettre en suspens certaines lignes de la réforme des retraites. - Lenglet-Co, du 2 juillet 2014.

Francois Lenglet ok Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
François Lenglet : "Manuel Valls cède partiellement aux patrons sur le compte pénibilité" Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet Journaliste RTL

Manuel Valls a fait une déclaration sur la réforme des retraites ce matin, dans Les Echos. Le Premier ministre a dû repousser la mise en application de certains points du compte pénibilité pour le 1er janvier 2016. Visiblement, cette décision a été prise suite à une menace de certaines organisations patronales, notamment le Medef et la CGPME. Ces dernières auraient eu l'intention de boycotter la conférence sociale qui se déroulera la semaine prochaine.

Néanmoins, pour remonter cette pente, Manuel Valls annonce une baisse d'impôt. D'après ses dires, cette initiative concerne surtout les classes moyennes. Elle aurait également pour but de préserver l'image du politicien en vue des élections présidentielles de 2017.

RTL vous recommande
Lire la suite
Compte pénibilité Réforme des retraites Patrons
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants