6 min de lecture Diaporama

EN IMAGES - Vacances : 7 destinations à privilégier pour un séjour pas cher

EN IMAGES - Les beaux jours arrivent et la tentation est grande de voir un peu de pays. Pour un long weekend ou pour une semaine, sept destinations européennes sauront satisfaire les petits budgets.

Séville, chaleur et architecture orientale. Crédits : Instagram / @sevillaciudad |
23 >
Séville, chaleur et architecture orientale. Crédits : Instagram / @sevillaciudad |
Séville au crépuscule. Crédits : Instagram / @sevillaciudad |
Salou, parmi les plus belles plages de Catalogne. Crédits : Instagram / @hirenpg |
La Cité des Arts et des Sciences de Valence. Crédits : Instagram / @laratheworldexplorer |
En Espagne, Valence et son joli coeur de ville. Crédits : Instagram / @thomas_k |
Nuit tombée sur le Guadalquivir, à Séville. Crédits : Instagram / @sevillaciudad |
Cadaqués, charmante ville du nord de l'Espagne, entre terre et mer. Crédits : Instagram / @jordiprats |
Le port de Figueras, ville phare de Salvador Dali. Crédits : Instagram / @jagobarth |
Barcelone, pour profiter de la plage après une journée de visites sous les auspices de Gaudi Crédits : Instagram / @visitbarcelona |
Les Canaries, leur eau limpide, leur ambiance festive, mais aussi leurs paysages sauvages. Crédits : Instagram / @karlosalipio |
Aux Baléares, Majorque, son eau azur et ses villages portuaires. Crédits : Instagram / @joseibarbas |
Le sable fin de Lloret de Mar, en Espagne. Crédits : Instagram / @varyas89 |
Les eaux maltaises et leurs plages de sable fin Crédits : Instagram / @visitmalta |
Coucher de soleil sur une île au large de Malte Crédits : Instagram / @visitmalta |
La majestueuse rue Augusta de Lisbonne, au Portugal. Crédits : Instagram / @lisboa_pt |
L'Algarve, région du sud du Portugal, sauvage et pittoresque. Crédits : Instagram / @upnorthellie |
À la nuit tombée, profitez d'un repas au bord du Douro, à Porto Crédits : Instagram / @visitporto |
La place d'Espagne (piazza di Spagna) de Roma Crédits : Instagram / @m_silvia99 |
La ville vallonée d'Elounda, en Crète Crédits : Instagram / @strovimov |
L'été, les façades colorées de Prague sont sublimées par le soleil Crédits : Instagram / @sefayamak |
Le pont Charles de Prague, à ne manquer sous aucun prétexte Crédits : Instagram / @wonderful_prague |
Budapest, vue sur le Danube. Crédits : Instagram / @nicoleagallagher |
Vienne, un charme en été comme en hiver, parmi les destinations favorites des couples. Crédits : Instagram / @dragonekdragi |
1/1
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Belles plages, richesse culturelle, paysages propices à la randonnée... L'Europe regorge de destinations dépaysantes pour les Français en mal de répit. Si les ponts de mai ne sont pas si nombreux que l'année dernière, deux weekend prolongés, ceux de l'Ascension (5 mai) et de la Pentecôte (16 mai), permettent d'envisager un city-break (escapade de trois à quatre jours dans une ville touristique). 

Pour les plus chanceux, les vacances d'été approchent. Ces derniers trouveront ci-dessous des destinations attrayantes pour des budgets limités. Situées en Europe, elles promettent d'envisager un dépaysement sans trop se ruiner et de passer des moments inoubliables, en amoureux ou en famille.

L'Espagne, grande favorite

Qu'elle soit continentale ou insulaire, l'Espagne reste la valeur sûre "pour les ponts comme pour juillet et août, en city-break ou en long séjour", selon les indications d'Ana Domenech, directrice France de lastminute.com, qui livre à RTL.fr les destinations phares de son site. Pour elle, les grandes villes espagnoles à privilégier sont Séville et Valence, "pour leur temps agréable - chaud mais pas trop - des vols directs et pas chers depuis la France et, surtout, une offre culturelle importante". À Séville, visitez l'immanquable cathédrale Notre-Damedu Siège, parcourez le fleuve Guadalquivir en bateau, et dînez au son du flamenco. "Le charme de l'Andalousie n'est plus à dépeindre. Comptez entre 1.000 et 1.500 euros la semaine pour admirer le triangle Grenade-Cordoue-Séville et finir en bord de mer. L'Alambra à Grenade, grande mosquée de Cordoue et la vie andalouse de Séville", conseille Alain Capestan, président de Comptoir des voyages. Valence, elle, a le mérite de concilier l'attrait balnéaire et la richesse culturelle, avec sa Cité des arts et des sciences, la mer et ses villages pittoresques aux alentours. 

Pour un séjour balnéaire low-cost, Ana Domenech conseille également les villes de Lloret-del-mar, Salou, Cadaquès, ou encore Figuerras, qui ont l'avantage de ne pas être très loin de la France. Pour une semaine à Lloret-del-mar, comptez 500 euros par personne pour une demi-pension en 4 étoiles. "Les îles Canaries et Baléares fonctionnent aussi très bien, de même que Barcelone, qui reste toujours très tendance et attire beaucoup de Français, grâce à de nombreux vols directs pas chers", précise la voyagiste. "Contrairement aux idées reçues, une grande partie des Canaries n'est pas bétonnée, la végétation et la nature sont époustouflantes. C'est un voyage attrayant pour les familles, en itinérant ou en combiné, sur les différentes îles", confirme Alain Capestan.

Malte, "une île chargée d'Histoire"

À lire aussi
avions
Carlos Ghosn : l'évasion du siècle

"Une île où l'on trouve à la fois la plage et la culture", illustre Ana Domenech. Malte serait ainsi une destination idéale pour les vacances 2016. "Le rapport qualité-prix est super", s'enthousiasme la directrice France de lastminute.com, qui propose des vols directs depuis la France. À ne pas manquer : la baie de Saint-Paul, en bord de mer, au nord de l'île. À titre d'exemple, son site propose un 4 étoiles tout compris pour 800 euros par personne en juillet ou en août ou un 3 étoiles aux alentours de 400 euros en demi-pension, le tout pour une semaine. "Malte est une île chargée d'histoire, de patrimoine", expose la directrice France du site, qui invite à sillonner l'île en voiture de location, ou s'en remettre aux excursions, proposées par tous les hôtels.

Les îles grecques et la Crète

Pour des vacances petit budget, oubliez Mikonos ou Santorin, destinations coûteuses, mais ne tirez pas un trait sur la Grèce pour autant. Parole de lastminute.com, certaines îles grecques, et en particuliers la Crète, sont "absolument accessibles". "En mai, des 3 étoiles sont accessibles à partir de 350 euros par personne, pour la semaine en all-inclusive", assure la directrice France du site. En dehors des plages, toute une île, son patrimoine, sa culture, sont à découvrir. "Il y a une culture archéologique très intéressante, et des îles environnantes à visiter. Pour la randonnée, les beaux paysages des gorges de Samaria sont un appel à l'excursion. La culture gastronomique, peu coûteuse, mérite également d'être découverte. Pour les mois de juillet et août, comptez 850 euros par personne, vol et hôtel compris, pour un 5 étoiles en bord de mer".

Portugal : Lisbonne, Porto, pourquoi choisir ?

Lisbonne apparaît comme la ville idéale pour un city-break au cours des ponts de mai. "Lisbonne est une destination très agréable en ce moment, selon la directrice France de lastminute.com. Deux villages balnéaires, Estoril et Cascais, sont à visiter en une journée, l'occasion de sortir de la ville et de profiter de la plage ou encore du palace de Sintra". Lisbonne, Porto, un dilemme ? Lastminute.com place Porto en second choix. "Mais c'est très positif aussi, les prix sont similaires à ceux de Lisbonne", explique Ana Domenech, qui estime que trois jours suffisent largement. Parmi les immanquables, la cathédrale de la Fe, le centre historique de Porto et la culture viticole à découvrir aux alentours de la ville. La tour des Clercs offre un panorama imprenable sur la ville. Après l'avoir visité, une promenade sur la rivière s'impose.

Vous restez plus longtemps ? Songez à l'Algarve, région du sud du Portugal. "Faro, par exemple, c'est du balnéaire à 450 euros pour un trois étoiles en demi-pension en plein été", selon Ana Domenech. "Un compromis entre nature, visites et culture. Sans oublier l'aspect repos en bord de mer, idéal pour les familles", poursuit Alain Capestan.

Les pays scandinaves

La crise des réfugiés et les risques d'attentats provoquent cet été un attrait pour les pays scandinaves, relativement épargnés par cette actualité. Comptoir des Voyages conseille ainsi de s'intéresser à la Norvège ainsi qu'à l'Islande. Comptez entre 1.500 et 2.000 euros pour une semaine. Un budget notable, mais raisonnable pour une semaine all-inclusive (tout compris) à quatre personnes dans des pays relativement éloignés. Dans les deux cas, l'intérêt principal du voyage est la nature. "Il y a les fjords en Norvège, qui s'explorent par la terre en voiture, et par la mer en bateau, pour les voir d'un nouveau point de vue. Cela vaut vraiment le détour", souffle Alain Capestan. "En Islande, on profite du plus grand glacier d'Europe et d'une terre vierge, un côté lunaire car volcanique. L'été, les mousses et le lichen confèrent aux montagnes des couleurs incroyables", poursuit-il. Les hot spots, sources d'eau chaude, peuvent être expérimentés dans des fermes locales qui proposent le logis. Alain Capestan conseille cette destination fin août, pour un coût moins élevé. Comptez tout de même 1.800 à 2.500 euros en moyenne pour un séjour en famille.

Le sud de l'Italie conforté dans son attractivité

Toujours aussi attrayante, l'Italie fait l'objet de tarifs néanmoins attractifs. "Je conseille pour ma part Rome puis une excursion dans la région des Pouilles, pour un budget allant de 1.000 à 1500 euros la semaine à deux, affirme Alain Capestan. Peu importe l'endroit, l'Italie est toujours appréciée pour la variété de ses paysages et de ses sites culturels. "Il y a également Naples, le Vésuve, Pompéi, les enfants adorent ça, poursuit Alain Capestan. Dans les pouilles, l'arrière-pays est adorable, découvrez les trulli, maisons en forme d'ogives, collées les unes aux autres. "L'Italie offre un compromis balnéaire, visite et culture, et une ambiance où tout le monde trouve son compte, dans le cadre d'un voyage en famille ou en amoureux", conclut Alain Capestant pour le chapitre dolce vita.

Prague, Budapest, Vienne : une virée à l'Est

Et pourquoi pas cumuler plusieurs city-breaks sur une semaine ? C'est la formule que conseille Ana Domenech pour visiter Prague, Budapest et Vienne, le superbe trio des capitales de l'Est. La directrice France de lastminute.com avoue un coup de cœur particuliers pour Prague "et toutes ses places fleuries". Cette semaine de découverte permettra peut-être de consacrer un peu de temps à la "très jolie ville de Salzbourg", en Autriche. La ville qui a vu naître Mozart est forcément riche de son histoire de la musique. On découvre sa rivière, son château et les villages très typiques de l'Autriche. Pour un, deux ou trois étoiles, comptez 500 euros, vol et hôtel compris. Escapade parfaite pour un couple sans enfants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diaporama Europe Tourisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants