1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Denis, cuisiniste : "L'artisan doit se démarquer d'une fabrication industrielle"
1 min de lecture

Denis, cuisiniste : "L'artisan doit se démarquer d'une fabrication industrielle"

REPLAY - Installés près de Metz, Denis et Patricia Grandidier font du sur-mesure. Et tout est "made in France".

Un artisan ébéniste (illustration)
Un artisan ébéniste (illustration)
Denis, cuisiniste : "L'artisan doit se démarquer d'une fabrication industrielle"
02:59
Armelle Levy & Loïc Farge

Les cuisines Grandidier sont installées à Romilly, près de Metz (Moselle). Dans leur atelier, Denis et son épouse Patricia fabriquent vraiment du sur-mesure. "Je n'ai pas de standard. Nous pouvons réaliser dans toutes les dimensions, toutes les couleurs et tous les matériaux que l'on peut associer", explique le maître-ébéniste. Toute la production est effectuée ici. "J'ai à la fois le show-room d'exposition et les ateliers qui font environ 2.000 mètres carrés", précise Denis. "Nous réalisons environ une cuisine par jour et nous assurons de la production jusqu'à l'installation avec nos équipes, sans passer par de la sous-traitance", ajoute-t-il.

Le secret de Denis Grandidier pour concevoir ses cuisines ? Il y met tout son savoir-faire, mais aussi tout son cœur. "Nous allons rencontrer les clients plusieurs fois. On prend plaisir sur la création de la cuisine, il n'y a pas de pression, on prend notre temps", dit-il. Son but : "Montrer que nous, artisans, pouvons faire des choses différentes pour nous démarquer d'une fabrication industrielle".

On prend plaisir sur la création de la cuisine, il n'y a pas de pression

Denis Grandidier, cuisiniste

Denis réalise 80% de son chiffre d'affaires dans toute la France, mais aussi au Luxembourg où il a ouvert un autre show-room pour attirer une clientèle internationale. Aujourd'hui, son entreprise compte vingt salariés. Les Grandidier, ébénistes de père en fils, sont l'exemple d'une famille soudée autour d'une activité artisanale. Puisque les enfants de Denis et Patricia, la troisième génération, se préparent à entrer dans l'entreprise.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/