1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Coup de frein pour le marché du pneu en 2014
1 min de lecture

Coup de frein pour le marché du pneu en 2014

REPLAY - Pour la première fois depuis 2009, le marché du pneumatique a affiché une courbe négative l'an dernier. Les ventes de pneus hiver ont chuté de 18%.

Christophe Bourroux
Christophe Bourroux
Crédit : Rigondeaud Damien
Coup de frein pour le marché du pneu en 2014
01:56
Christophe Bourroux

39 millions de pneumatiques ont été vendus en France l'an dernier. Certes ce n'est pas catastrophique, car le marché est en léger recul de 0,5 % mais c'est la première fois depuis 5 ans que la courbe s'inverse. À cela plusieurs explications, les Français roulent moins et surtout la météo a été relativement clémente. Résultat, les ventes de pneus hiver ont fait un bide. En effet, les ventes ont chuté de 18 %. Pourtant, les derniers épisodes neigeux nous l'ont prouvé, avec une grosse pagaille en bas de stations, ils sont utiles en hiver. Et pas seulement sous la neige, mais dès que le thermomètre passe sous la barre des 7 degrés. Ils accrochent mieux et offre une meilleure sécurité.

Seulement, ces pneus, qui existent maintenant aussi pour les motos et les scooters, coûtent jusqu'à 20% de plus que les versions été, mais pendant qu'ils servent, vos pneus été, eux ne s'usent pas. En tout cas, beaucoup poussent pour les rendre obligatoires. Récemment un député des Hautes-Alpes, Joël Giraud, a déposé une proposition de loi pour imposer les pneus neige dans les départements de montagne. Une commission d'enquête doit rendre son rapport en juillet prochain.

La bonne nouvelle, c'est la baisse des prix. Si l'ensemble des prix liés au secteur automobile a augmenté (+ 3 % pour la réparation, + 2 % pou l'entretien par exemple), seuls les prix des carburants et des pneumatiques ont baissé. Moins 1,5% pour ces derniers. La concurrence et sévère et la guerre des prix entre les enseignes est déclarée, pour le plus grand bénéfice de l'automobilistes. C'est aussi l’arrivée des ventes en ligne qui tirent les tarifs vers le bas, avec parfois des écarts de 15- 20 % avec les circuits traditionnels. À tel point que les ventes de pneus sur internet sont en plein boom, elles ont carrément doublé en 4 ans et représentent désormais 14 % du marché.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/