1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Comment chiner des images panoramiques
2 min de lecture

Comment chiner des images panoramiques

REPLAY - Ces photos sont des affiches de voyage en couleur, produites à grande échelle. Ils représentent souvent des paysages.

Comment chiner des images panoramiques
Comment chiner des images panoramiques
Crédit : iStock
Comment chiner des images panoramiques
02:50
micros
La rédaction numérique de RTL

Avec le retour du beau temps, il est temps de parler de vacances. Dans les brocantes, il est possible de se régaler des souvenirs de vacances des autres, avec les images panoramiques d’autrefois. Ce sont des affiches de voyage, en couleur, produites à grande échelle. Ils représentent souvent des paysages. Cela reprend le procédé de la chromolithographie, une reproduction peu onéreux qui permettait de diffuser très largement ces impressions et de les rendre très populaires.
Au début des années 20, les voyages ont commencé à se démocratiser, avant de devenir franchement populaires dans les années 30 grâce aux congés payés. Les gens qui se baladaient sur la Côte d’Azur ou dans les Alpes, notamment pour leur voyage de noces, voulaient garder trace de cette escapade lointaine, étonnante et coûteuse. Ils rapportaient ces fameuses images panoramiques, qui encadrées, ornaient la maison durant le reste de leur vie. Il n’y a que des anciennes puisque la production s’est arrêtée dans les années 50.

Des images à partir de 15 euros

Les souvenirs de vacances de cette époque sont toujours de mêmes dimensions 60 X 20cm, donc un beau format allongé qui met bien en valeur les paysages, les vues de villes, les scènes de genre. Les thèmes sont toujours un peu les mêmes : les paysages alpestres, une grosse production sur l’Afrique du Nord, les villes, le désert, les marchés, la Côte d’Azur avec "la promenade des Anglais" ou "le Casino Mauresque", à Nice. Ce dernier sujet étant vraiment "collector" puisque cet extraordinaire bâtiment a disparu après guerre.

Les premières, plus rares et plus coûteuses, souvent en très mauvais état, datent des années 1890 et sont des photos collées sur carton, en noir et blanc, rehaussées ou non à la gouache. Mais dès qu’il y a des personnages, des moyens de transport, et plus généralement des témoignages de la vie d’autrefois, la valeur augmente par rapport aux simples paysages ou vues de villes. Ces images panoramiques ont été très prisées jusqu’aux années 1990, moins maintenant et vous les trouverez assez facilement à partir de 15, 20 euros.

Service
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/