1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Comment chiner des bijoux vintages
1 min de lecture

Comment chiner des bijoux vintages

REPLAY - Les bijoux de couleur confectionnés après la Première Guerre mondiale sont solides et uniques.

Comment chiner des bijoux vintages
Comment chiner des bijoux vintages
Crédit : iStock
Comment chiner des bijoux vintages
02:31
micros
La rédaction numérique de RTL

Craquez pour des bijoux fantaisie, chinés en brocante. Le terme bijou fantaisie fait allusion à des bijoux créés à partir de matériaux nouveaux, nouveaux à l'époque où ils sont apparus, c'est-à-dire après la Première Guerre mondiale. Dans les années 30, l'or a beaucoup été récupéré par les gouvernements pour l'effort de guerre. On commence alors à confectionner des bijoux plus simples, en oubliant les matières précieuses.

Des bijoux de couleur

Les bijoux sont confectionnés avec des matériaux simples, comme le fer, le cuivre, l'étain ou l'aluminium, mais aussi la bakélite qui plaît, surtout en cette période post-crise de 1929. Avec cette résine synthétique, les bijoux colorés font leur apparition : rouge, vert, orange. Bracelets, colliers, bagues et broches, il y en a pour tous les goûts. Pour donner un aspect un peu chic, des pièces ornées de pâtes de verre, ou de strass vont y être rajoutées. Même Coco Chanel s'y est mise en lançant ses "vrais bijoux en toc".

Ces bijoux étaient certes produits en série, à la différence des bijoux de joaillerie, mais à l'époque, ils étaient quand même de très bonne qualité. Ils ont traversé les années sans problème. Ils sont moins chers que les bijoux modernes. Ils suivaient les modes et leurs créateurs ont laissé libre cours à leur imagination, contrairement aux bijoux précieux, faits pour durer dans le temps, et donc ne pas lasser.'

Vous trouverez de belles pièces autour de 50 euros, pour une belle bague, ou un bracelet par exemple. Si ce n'est que de la bakélite, une bague simple ne vaut que quelques euros. Mais si elle est signée d'un grand couturier comme Chanel ou Elsa Shiaparelli cela peut aller jusque 500 euros.

À lire aussi


Service
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/