1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Chômage : 19.200 nouveaux demandeurs d'emploi sans activité en septembre (+ 0.6%)
2 min de lecture

Chômage : 19.200 nouveaux demandeurs d'emploi sans activité en septembre (+ 0.6%)

INFOGRAPHIE - Selon les chiffres publiés ce vendredi par le ministère du Travail, le nombre de chômeurs de catégorie A a augmenté de 0,6% en septembre, ce qui représente 19.200 demandeurs d'emploi en plus.

Le chômage, après une légère embellie en août, est reparti à la hausse en septembre 2014
Le chômage, après une légère embellie en août, est reparti à la hausse en septembre 2014
Marie-Pierre Haddad

L'optimisme de Manuel Valls continue à décroître concernant l'inversion de la courbe du chômage. Malgré un léger répit enregistré en août dernier, le marché du travail "ne fonctionne pas bien", note le Premier ministre. Le gouvernement ne se faisait pas d'illusions sur le front du chômage puisque Manuel Valls a annoncé ce vendredi qu'il n'y aura pas de "bonne nouvelle". Les chiffres du ministère du Travail et de Pôle emploi le confirment.

Avec plus de 19.000 (19.200) demandeurs d'emploi supplémentaires, le nombre de chômeurs sans aucune activité (catégorie A) a augmenté de 0.6% le mois dernier pour s'établir à 3.432.500 en France métropolitaine à la fin du mois de septembre. Sur les 12 derniers mois, l'augmentation est de 4.3 %.

Forte hausse du nombre de chômeurs de longue durée

La tendance est la même pour le nombre d'inscrits à Pôle emploi en activité réduite (catégories B et C), qui s'établit à 1.695.700 dans l'Hexagone. Sur un mois, le nombre de demandeurs d'emploi en activité réduite courte (catégorie B) augmente de 1.1% (5.9% sur un an). Le nombre de personnes en activité réduite longue (catégorie C) connaît une hausse de 2.4% (+10.9% sur un an).

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi toutes catégories confondues s'établit à 5.128.200 en France métropolitaine à la fin du mois de septembre 2014. Un chiffre en hausse de 1% (+ 50.200 personnes) par rapport au mois dernier et de 5.7% sur un an. Outre-mer et activités réduites incluses, le chiffre est porté à 5.431.500.

Pas de baisse du chômage avant 2015

À écouter aussi

Le gouvernement semble avoir changé de communication. Au lieu d'assurer que la courbe du chômage va s'inverser, le ministère du Travail préfère s'attaquer aux "mauvais chômeurs" et au développement des emplois aidés

Après un premier semestre de stagnation de l'économie, le gouvernement a divisé par deux ses prévisions de croissance pour 2014, de 1% à 0,4%. Pour 2015, il prévoit 1%, contre 1,7% initialement. "Quand il n'y a pas de croissance, il n'y a pas d'emploi", tranche Bruno Ducoudré, économiste à l'OFCE. Son organisme "ne voit pas de baisse du chômage d'ici fin 2015". Pour relancer la croissance, le gouvernement mise sur le pacte de responsabilité, qui octroie aux entreprises 40 milliards d'euros d'ici à 2017, en échange de négociations dans les branches professionnelles, sur l'emploi notamment.

À écouter

Chômage : 19.200 nouveaux demandeurs d'emploi sans activité en septembre (+ 0.6%)
01:14
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/