2 min de lecture Polémique

Carrefour : la grande distribution traditionnelle en plein "big bang"

ÉDITO - L'enseigne Carrefour prépare un nouveau grand plan de restructuration de son réseau de distribution. Un projet qui inquiète les salariés, mais aussi les responsables politiques.

Micro générique Switch 245x300 Eco Menanteau
>
Carrefour : la grande distribution traditionnelle en plein "big bang" Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Christian Menanteau | Durée : | Date : La page de l'émission
Loïc Farge
Loïc Farge
Journaliste RTL

Les réactions sont tout à fait compréhensibles. Ce plan est d'ampleur nationale, et il percute deux des préoccupations majeures du pays.

D'abord bien sûr celle de l'emploi - on évoque, dans le pire des scénarios, des menaces sur environ 2.000 postes de travail -, mais aussi celui de la diversification commerciale de nos territoires - 227 des 273 magasins de proximité, répartis dans toute la France et que Carrefour veut vendre, n'ont toujours pas aujourd'hui de repreneur. Ce qui signifie, très concrètement, leur fermeture dès cet été.

Pourtant la consommation de porte plutôt bien en France. Mais ce n'est pas sur ce terrain que cela se joue. Cette nouvelle restructuration (2.400 emplois ont déjà été supprimés en janvier dernier chez Carrefour) est, en réalité, d'abord le fruit amer du "big bang" que connait la grande distribution traditionnelle. Elle a mangé son pain blanc, qui était bien beurré ces trente dernières années.

La guerre des prix entre les grands réseaux pèse aujourd'hui sur la rentabilité. Cela agace particulièrement les actionnaires qui ont investi au plus haut et qui en veulent plus pour leur argent.

À lire aussi
société
Les infos de 12h30 - Aéroports de Paris : pourquoi les syndicats appellent à la grève

Le second facteur est la pression de nouveaux acteurs qui combinent distribution efficace, prix compétitifs et Internet. Le plus dangereux d'entre eux, Amazon, étend désormais ses tentacules sur l'ensemble de nos besoins quotidiens. Face à ces géants, mais aussi aux magasins spécialisés et très efficaces qui se développent sur le Net, les barons de la grande distribution ont un train de retard.

Lourdes erreurs stratégiques

Ces fermetures sont la conséquences de la mutation du commerce. Mais pas uniquement. Il y a eu aussi de lourdes erreurs stratégiques. Pour Carrefour, c'est notamment la rachat du réseau Dia, des enseignes à petits prix qui devaient être transformées en magasins de proximité à l'enseigne Carrefour. C'est un virage qui, en termes d'offre et de prix, se révèle un échec.

C'est aussi le prix à payer pour déployer la stratégie de la nouvelle direction : réduire les effectifs des sièges, basculer vers la location-gérance pour transférer la charge du redressement à de nouveaux propriétaires (il faut savoir que quarante des 220 hypers du groupe seraient en difficulté actuellement) et accélérer la robotisation des entrepôts et des stations-service.

L'objectif est déjà tout tracé : c'est le magasin Carrefour connecté. Son premier modèle ouvre ses portes ce lundi 21 mai à Shanghai (vous voyez la coïncidence !) C'est un magasin, approvisionné par des robots, où l'on paie en montrant son visage à un scanner de reconnaissance faciale. C'est certainement très efficace. Mais pour l'option convivialité, ça a disparu du rayon.

Les plus

- Daimler va investir un demi milliard d'euros en Moselle pour y construire un SUV électrique. Ce sera la première Mercedes "made in France".

- Côté gouvernemental, un pas en avant, un pas en arrière : la suppression de la taxe d'habitation ne concernerait désormais finalement plus que les résidences principales.

La note du jour

01/20 à Porsche. Les autorités allemandes imposent au constructeur le rappel de 60.000 véhicules équipés logiciels frauduleux pour contourner la détection des émission polluantes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Entreprises Emploi
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants