1 min de lecture Info

Autoroutes vers aéroports parisiens : des voies réservées aux bus et taxis dès le printemps

Des voies réservées aux bus et taxis seront mises en service au printemps sur les deux autoroutes d'Ile-de-France qui relient Paris aux aéroports de Roissy et d'Orly, l'A1 et l'A6, a annoncé vendredi le secrétariat d'Etat aux Transports.

Des véhicules sur l'autoroute (illustration)
Des véhicules sur l'autoroute (illustration) Crédit : AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Des voies réservées aux bus et taxis seront mises en service au printemps sur les deux autoroutes d'Ile-de-France qui relient Paris aux aéroports de Roissy et d'Orly, l'A1 et l'A6, a annoncé vendredi le secrétariat d'Etat aux Transports.
"Pendant les heures de pointe du matin, les jours ouvrés, une voie sera exclusivement dédiée aux bus et aux taxis sur ces axes, assurant à l'ensemble des usagers des temps de parcours fiables et maîtrisés", annonce le secrétariat  d'Etat dans un communiqué de presse.
Ainsi, "les travaux des deux premières voies dédiées sont en cours sur les derniers kilomètres des autoroutes A1 et A6a, reliant les aéroports de Roissy et d'Orly au boulevard périphérique. Il s'agit de matérialiser les voies réservées aux bus et taxis, notamment en mettant en place des portiques et la signalisation au sol", détaille le communiqué.
Le secrétariat d'Etat précise que "la mise en service des nouvelles voies est prévue à la fin du mois d'avril pour l'autoroute A1 et fin mai pour l'autoroute A6a".
Le secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies, cité dans ce communiqué, s'est félicité "de la concrétisation de ces projets, en pleine cohérence avec la politique nationale de développement des nouveaux usages de la route, en faveur des transports du quotidien".
L'État, la Région Ile-de-France et le Syndicat des transports en Ile-de-France (Stif) ont approuvé en juin 2014 un programme de réalisations de voies dédiées aux bus, pouvant être ouvertes aux taxis et au covoiturage, d'ici  2020, pour un montant total estimé à 65 millions d'euros.
Le ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius, avait alors annoncé la création de cette voie dédiée aux bus et  taxis sur l'A1 vers Roissy-Charles-de-Gaulle, ainsi que d'un "forfait taxi" pour le trajet entre la capitale et l'aéroport. Il avait alors avancé la date du 1er janvier 2015.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Transports
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants