1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Autolib' : une voiture louée toutes les 5 secondes
1 min de lecture

Autolib' : une voiture louée toutes les 5 secondes

L'autopartage francilien totalise plus de 18 millions de locations depuis son lancement, il y a cinq ans.

Une borne Autolib" (illustration)
Une borne Autolib" (illustration)
Crédit : SIPA
Auto-Radio : une voiture louée toutes les 5 secondes avec Autolib'
02:07
Autolib' : une voiture louée toutes les 5 secondes
02:08
Christophe Bourroux & Loïc Farge

Alors que la circulation alternée est de rigueur à Paris et en Île-de-France ce mardi 6 décembre, les Autolib' qui roulent tout électrique risquent d'être prises d'assaut. Une aubaine pour la voiture en libre-service qui vient tout juste de souffler ses cinq bougies. C'est un véritable carton. Depuis son lancement, pas moins de 18 millions de locations ont été enregistrées. Soit une Autolib' louée toutes les cinq secondes par 320.000 personnes au total qui ont parcouru 165 millions de kilomètres (plus de 4.000 fois le tour de la Terre) au volant des fameuses Bluecar.

Des Bluecar que l'on reconnait entre mille dans la circulation : petit gabarit,  grises, pas franchement sexy. Le véhicule est pourtant conçu par Pininfarina, le père de la Ferrari. Mais point de coquetterie pour une auto qui passe de main en main 24 heures sur 24. Rayée, cabossée, banquettes martyrisées. Peu importe : ces véhicules répondent à une demande : aller d'un point A à un point B, sans polluer et sans trop se soucier du look.

9 utilisateurs sur 10 sont satisfaits

Aujourd'hui, pas moins de 9 utilisateurs sur 10 sont satisfaits. Pourtant au départ, beaucoup était sceptiques face au projet de Vincent Bolloré. Et même si le service n'est pas encore rentable, le pari est gagné : faire accepter la voiture électrique dans nos grandes villes avec 110.000 abonnés à l'année qui paient 120 euros, plus 6 euros la demi-heure d'utilisation.

C'est une voiture que l'on retrouve désormais dans d'autre pays. Après Paris, Lyon, Bordeaux, elle sillonne les rues de Turin, en Italie, et d'Indianapolis, aux États-Unis. L'an prochain, cap sur Londres et l'Asie avec Singapour. Actuellement 5.000 voitures circulent dans le monde. Elles sont assemblées en Italie, puis en France dans les usines Renault de Dieppe depuis l'an dernier, grâce à un accord avec la marque au losange. Un ballon d'oxygène d'ailleurs pour ce site qui produira l'an prochain une toute autre auto, la nouvelle Alpine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/