1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Alban Schmutz : "OVH héberge un site web sur trois en France"
1 min de lecture

Alban Schmutz : "OVH héberge un site web sur trois en France"

REPLAY - Alban Schmutz, vice-président en charge du développement et des affaires publiques chez l'hébergeur OVH, explique que l'entreprise va passer la barre des mille salariés.

Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
Alban Schmutz : "OVH héberge un site web sur trois en France"
05:09
Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon & Bénédicte Tassart

OVH n'est pas une marque grand public. Et pourtant, elle occupe une place très importante dans le monde d'internet. "Aujourd'hui, nous hébergeons à peu près un site web sur trois en France", explique son vice-président Alban Schmutz.

"Si vous avez un site personnel, il y a donc de fortes chances qu'il soit hébergé chez OVH, même si vous ne le savez pas forcément", poursuit-il. Hébergé, cela signifie que les informations sont stockées sur des "data centers", des ordinateurs installés dans des grandes usinées gérées par OVH. "On compte ces machines par centaines de milliers".

Outre des sites web, tous ces ordinateurs tournent pour des infrastructures d'entreprise. "On héberge, par exemple, un système de gestion de la paie ou de la relation client des sociétés", indique Alban Schmutz.

Aide aux éditeurs de logiciel pour migrer vers le cloud

L'entreprise va passer la barre des mille salariés "d'ici la fin de l'année ou le début 2015". En France, on compte actuellement près de 500 salariés. "Près de 300 embauches sont prévues l'an prochain", ajoute-t-il.

À lire aussi

La sécurité est un élément fondamental. "La confiance dans le traitement de la sécurité des données fait que les gens ont envie d'utiliser des services hébergés à l'extérieur", précise Alban Schmutz. 

OVH va participer au lancement de la SaaS(*) Academy, une initiative pour aider les éditeurs de logiciel à migrer vers le cloud.

(*)Software as service

RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/