1 min de lecture Climat

Adionics veut révolutionner le dessalement de l'eau de mer

REPLAY - Guillaume de Souza, fondateur d'Adionics, a présenté AquaOmnes, un procédé révolutionnaire pour réaliser le dessalement de l'eau de mer.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud
>
Adionics veut révolutionner le dessalement de l'eau de mer Crédit Image : Fanny Bonjean / RTL.fr | Crédit Média : Christophe Pacaud,Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Bénédicte Tassart

La société française Adionics, spécialisée dans les domaines de l'eau, l'énergie et la chimie, a développé un nouveau procédé révolutionnaire de dessalement de l'eau pour produire plus d'eau douce. Elle contribue ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique, notamment contre les phénomènes de sécheresse.

Le projet a été baptisé "AquaOmnes", ce qui veut dire de l'eau pour tous. Il a été élaboré en contournant les normes c'est-à-dire sans passer par la distillation. Le fondateur d'Adionics, Guillaume de Souza, s'est en effet inspiré de l'"osmose inverse", qui consiste à "enlever" l'eau douce de l'eau de mer. Sa technique, elle, extrait le sel de l'eau salée pour obtenir de l'eau douce.

Grâce à cette technique, on ne consomme que très peu d'énergie dans le dessalement. De plus, l'émission de CO2 est quatre fois réduite. Notons que dans l'eau de mer, le sel ne représente que 3 à 4% de masse. On ne déplace alors que très peu de matières avec ce procédé novateur. 

Je consomme 110 fois moins de chaleur à déplacer ces 3,5% de sel que d'évaporer l'eau.

Guillaume de Souza, fondateur d'Adionics
Partager la citation

Bien que le projet ne soit encore étudié qu'en laboratoire, il sera prochainement étendu au Moyen-Orient pour un premier test industriel, en collaboration avec le groupe Suez Environnement. 

RTL vous recommande
Lire la suite
Climat Mer RTL bouge pour la planète
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants