1 min de lecture Innovation

Vous allez pouvoir vous garer dans les parkings d'hôtel

REPLAY - Comment éviter de tourner des heures pour garer sa voiture en ville et trouver une place plus vite ? La solution s'appelle "Zenpark".

>
Vous allez pouvoir vous garer dans les parkings d'hôtel Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Une start-up française a mis au point une application qui vous aide à vous garer. Il faut télécharger Zenpark sur son téléphone. Vous entrez l'adresse où vous allez, et l'outil vous trouve toutes les places libres dans les parkings privés des entreprises, des bureaux et désormais des hôtels. L'Union des industries de l'hôtellerie, l'un des principaux syndicats, a signé un accord avec les créateurs de cette application. Car les hôtels ont souvent des places libres. Vous pourrez vous y garer.

C'est votre téléphone portable qui vous sert de télécommande pour entrer dans le parking. Le prix est facturé à la minute. Le montant est débité automatiquement sur votre compte. Le prix est 25% moins cher que les tarifs d'horodateurs pratiqués dans le quartier. L'hôtelier va s'y retrouver car il en percevra une partie. L'automobiliste, lui, aura plus de choix pour se garer.
Il faut en moyenne en France dans les grandes villes seize minutes avant de trouver une place. À Paris, 30% des bouchons seraient causés par les gens qui tournent. Il y aurait un petit avantage écologique. Seize minutes de voiture en moins. Dans la capitale, ça ferait plus de 100.000 tonnes de CO2 en moins dégagés dans l'atmosphère. Ce serait deux fois plus efficace pour le climat que le changement d'heure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Innovation Parking Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants