1 min de lecture Santé

Virus Zika : l'OMS décrète "une urgence de santé publique de portée mondiale"

Le virus, qui a connu une large propagation en Amérique avant d'être détecté en Europe, peut provoquer des malformations chez les nouveaux-nés.

Le moustique tigre propage le virus Zika
Le moustique tigre propage le virus Zika Crédit : EID MEDITERRANEE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le virus Zika ne cesse de se propager. L'organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré que l'épidémie du virus Zika, soupçonné de causer des malformations congénitales, constituait "une urgence de santé publique de portée mondiale". 

À l'issue d'une réunion exceptionnelle de son comité d'urgence, l'OMS a alarmé la population alors que le virus n'a cessé de se propagé en Amérique du Sud, dans les Caraïbes mais aussi en Europe. Le virus est notamment soupçonné de provoquer des malformations cardiaques chez les nouveaux-nés. Et si le lien n'était pas encore affirmé, l'organisation mondiale a estimé que celui-ci était "fortement suspecté".

>> Les 3 questions autour de la propagation du virus Zika

Pour l'heure, aucun test positif n'a été établi en France métropolitaine par les autorités sanitaires. Toutefois, le Haut Conseil de la santé publique a émis un rapport indiquant que le virus pouvait faire son apparition "dans les départements métropolitains" où se trouve le moustique appelé Aedes aegypti. Une menace réelle obligeant Marisol Touraine à inviter les femmes enceintes à être vigilantes mais aussi à repousser leur voyage. "Des femmes qui sont en métropole sur le territoire français et qui ont prévu d'aller en Guyane, en Martinique ou dans les territoires d'outre-mer, si elles sont enceintes, je leur recommande de différer leur voyage. Il y a un enjeu de santé publique" avait-t-elle déclaré sur France Info, jeudi 28 janvier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Virus OMS
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants