1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Vincent Lambert "n'aurait pas voulu vivre dans ces conditions-là", selon François, son neveu
1 min de lecture

Vincent Lambert "n'aurait pas voulu vivre dans ces conditions-là", selon François, son neveu

REPLAY / DOCUMENT RTL - La Cour européenne des droits de l'Homme a validé l'arrêt des soins de Vincent Lambert. Le CHU de Reims a convoqué la famille pour le 15 juillet prochain.

L'hôpital de Reims où est soigné Vincent Lambert.
L'hôpital de Reims où est soigné Vincent Lambert.
Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
"Vincent n'aurait pas voulu vivre dans ces conditions-là", selon François, son neveu
00:03:42
Charlie Vandekerkhove
Charlie Vandekerkhove

Ce ne sera peut-être pas l'épilogue, mais c'est la prochaine étape. La famille de Vincent Lambert, divisée en deux camps, l'un pour l'arrêt des soins, et l'autre pour leur prolongation, a été convoquée par le CHU de Reims. Le 15 juillet prochain, ce conseil de famille se réunira donc dans l’établissement où est hospitalisé Vincent Lambert. François, son neveu, a reçu sa convocation. Il fait partie de ceux qui veulent arrêter les soins apportés à Vincent, tétraplégique en état végétatif chronique depuis 2008. 

Une source d'inquiétude

"La lettre du CHU est très ambiguë", regrette le jeune homme. "Elle parle à la fois d'une nouvelle procédure, ce qui serait illégal (...) mais aussi prendre acte des décisions de justice Conseil d'Etat et de la Cour européenne des droits de l'Homme."  "C'est le signe qu'on approche d'un épilogue, concède-t-il, mais l'ambiguïté du courrier me fait dire que le CHU n'a pas la volonté de parler clairement d'arrêt du traitement", ajoute François Lambert. "Pour nous c'est donc une source d'inquiétude". 

La CEDH valide un arrêt du Conseil d'Etat

Le neveu de Vincent Lambert se dit par ailleurs "convaincu" qu'il "n'aurait pas voulu vivre dans ces conditions-là". Lundi, la CEDH de Strasbourg a validé un arrêt du Conseil d'Etat. Celui-ci rendait possible l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation de Vincent Lambert, maintenu artificiellement en vie depuis 2008, comme le souhaitent ses parents et contre l'avis de son épouse, soutenue par les frères et sœurs du patient. "J'espère simplement que le CHU va pouvoir discuter avec tout le monde", conclue François Lambert.

La convocation de François Lambert

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.