1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Microsoft teste des datacenters sous-marins
1 min de lecture

VIDÉO - Microsoft teste des datacenters sous-marins

REPLAY - Le géant du Web a décidé de stocker toutes vos données informatiques au fond des océans. Des énormes ordinateurs vont être placés sous l'eau pour les rafraîchir.

Virginie Garin & Loïc Farge

Ce sont toutes vos coordonnées bancaires, vos mots de passe et vos recherches sur Internet qui sont concernées. Microsoft stocke ces informations dans d'énormes ordinateurs, appelés des "data centers". Le vrai problème : ces ordinateurs ultra-puissants chauffent. Aujourd'hui, ils sont installés dans des immeubles qu'ils faut climatiser. Ce sont des gouffres en énergie qui coûtent cher et qui polluent. En 2020, les data centers vont émettre autant de CO2 que le transport aérien. Donc Microsoft s'est interrogé : et s'il existait des endroits naturellement frais pour installer ces ordinateurs ? Et pourquoi au fond de la mer ?

Un prototype a été construit. C'est un gros cylindre hermétique en métal avec, à l'intérieur, des ordinateurs. Il été immergé au large de la Californie, à 10 mètres de profondeur. Il faisait suffisamment frais. Après trois mois, le cylindre a été remonté. Il était recouvert de crustacés. Mais à l'intérieur, les données informatiques étaient bien protégées. Microsoft va poursuivre les tests avant d'industrialiser ces sites de stockage et d'en mettre partout le long des côtes. La société étudie aussi l'impact sur la faune quand même. Les ordinateurs qui chauffent et calculent, ça fait un peu de bruit et des vibrations. Une première étude très précise a été faite sur les crevettes qui, a priori, n'ont pas été perturbées.

À écouter

Microsoft teste des datacenters sous-marins
01:45
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/