1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - États-Unis : un adolescent noir arrêté violemment pour avoir traversé au mauvais endroit
1 min de lecture

VIDÉO - États-Unis : un adolescent noir arrêté violemment pour avoir traversé au mauvais endroit

VIDÉO - Un adolescent noir a été arrêté avec force par la police en Californie après avoir traversé hors du passage piétons.

Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

C'est une vidéo qui a fait le tour du monde et choqué une bonne partie des États-Unis. La scène visionnée à ce jour par plus de 800.000 personnes se passe dans la ville californienne de Stockton, à 130 km de San Francisco. Un adolescent afro-américain y est maîtrisé avec force par un policier, ce dernier lui donnant des coups de poings et de matraque. Les raisons de cette arrestation plutôt musclée ne sont pas visibles sur les images, mais une voix de femme éclaire un peu plus sur ce qui aurait provoqué cette interpellation. "Ça n’est qu’un gamin, un putain de gosse ! Laissez le tranquille", crie-t-elle hors-champ. "C’est quoi votre problème ! Il n’a rien fait, il a juste traversé hors du passage clouté", tente-t-elle de raisonner l'agent des forces de l'ordre.

Sur Facebook, un autre témoin de la scène cité par le Guardian a posté un message décrivant ce qu'il a vu. L'adolescent aurait traversé hors du passage piétons, et aurait alors été appelé par le policier, sans que le jeune homme s'arrête. "Le flic l’a alors attrapé par le bras, le gamin l’a retiré. Et le flic a commencé à lui taper dessus avec son bâton", indique-t-il. "Tout est arrivé très vite. Il n’avait aucune raison de le frapper avec son bâton ni d’appeler 20 flics à la rescousse", a estimé le témoin.

Ainsi, l'agent de police, devant le refus de l'adolescent de se mettre face contre terre, a appelé du renfort et une dizaine de policiers ont afflué sirènes hurlantes afin de neutraliser le contrevenant. Finalement, le jeune homme a été mis dans un véhicule de police, en larmes. Si le chef de la police de Stockton a estimé que "ça n’arriverait pas si les gens suivaient les instructions de la police", la famille a quant à elle déposé une plainte. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/