1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Des Femen perturbent le salon musulman de Pontoise
2 min de lecture

VIDÉO - Des Femen perturbent le salon musulman de Pontoise

REPLAY - Deux militantes du mouvement féministe ont fait irruption samedi soir lors de ce salon polémique mettant "la femme à l'honneur". Elles ont été interpellés par la police.

Deux militantes Femen au salon musulman de Pontoise, samedi 12 septembre 2015
Deux militantes Femen au salon musulman de Pontoise, samedi 12 septembre 2015
Crédit : Capture d'écran / RT Ruptly
Des Femen perturbent le salon musulman de Pontoise
01:06
Julien Absalon & Jacques Serais

C'était la confusion au salon musulman de Pontoise (Val d'Oise), dans la soirée du samedi 12 septembre. Deux militantes du mouvement féministe Femen ont fait irruption sur la scène du parc des Expositions pour interrompre le discours de deux intervenants en qamis blanc, avant d'être interpellés par la police. Habillées de djellabas puis seins nus, les deux femmes âgées de 25 et 31 ans ont scandé des propos en français et en arabe et affichaient des messages inscrits sur leur poitrine. "Personne ne me soumet" et "Je suis mon propre prophète", pouvait-on lire.

Juste avant qu'elles ne perturbent le déroulement des événements, l'un des intervenants, Nader Abou Anas délivrait sa vision du rôle de la femme dans l'islam. "Craignez Allah dans votre comportement à l'égard des femmes. Comportez-vous avec elles convenablement", lance-t-il devant près de 500 personnes et le micro de RTL. Inna Shevchenko, porte-parole des Femen à Paris, a affirmé à l'AFP que les "deux imams étaient en train de parler de la question de savoir s'il faut battre ou non sa femme".

Picture © Capucine Henry

Posted by FEMEN France on dimanche 13 septembre 2015

Rouée de coups

Pendant que des "sales putes, il faut les tuer" se faisaient entendre dans la salle, selon les constations de l'AFP, le service d'ordre du salon a rapidement maîtrisé les deux femmes, originaires d'Algérie et de Tunisie. "Une quinzaine d'hommes ont sauté sur la scène et leur sont tombés dessus", a commenté Inna Shevchenko. Un journaliste de Buzzfeed affirme par ailleurs qu'une des Femen a été rouée de coups à cette occasion, ce que semble confirmer une vidéo de l'agence Ruptly.

Au bout de quelques minutes, la police est arrivée sur les lieux pour procéder à l'interpellation des deux femmes, "entendues samedi soir", selon le parquet de Pontoise. Leur garde à vue a été "levée dans la nuit" mais les autorités vont "poursuivre l'enquête et les auditions pour savoir ce qui s'est passé". Les organisateurs du salon musulman ont en tout cas annoncé leur intention de porter plainte.

Un salon controversé

À lire aussi

Le public, composé majoritairement de familles musulmanes, était sous le choc. "Elles seraient montées habillées, on serait en train de les écouter. Mais là, elles se sont déshabillées et font honte à la communauté. On n'a rien compris. On ne sait même pas ce qu'elles voulaient. Elles ont juste fait peur aux enfants", a déploré une spectatrice au micro de RTL.

Cette troisième édition controversée du salon musulman, qui se poursuit dimanche 13 septembre et met "la femme à l'honneur", était visé par une pétition réclamant son interdiction. Plus de 6.000 signatures ont été recueillies sur le site change.org. L'instigateur de cet appel au boycott dénonçait la présence de "prédicateurs fondamentalistes", notamment Nader Abou Anas, "connu pour avoir légitimé le viol conjugal et plus largement la soumission de la femme".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/