2 min de lecture Décès

Véronique Colucci, la femme qui a fait perdurer l'héritage de Coluche

PORTRAIT - Véronique Colucci, l'ex-femme de Coluche, est décédée ce vendredi 6 avril à l'âge de 69 ans. Co-fondatrice des Restos du cœur, elle a poursuivi ce combat jusqu'à sa mort.

Véronique Colucci, ex-femme de Coluche, a continué son combat contre la précarité
Véronique Colucci, ex-femme de Coluche, a continué son combat contre la précarité Crédit : ROMUALD MEIGNEUX/SIPA
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Véronique Colucci est décédée vendredi 6 avril. Issue d'une famille bourgeoise, elle n'a reculé devant rien. Celle qui débute tout juste dans le journalisme croise le chemin d'un certain Michel Colucci à la fin des années 1960. Ce dernier se produit alors les soirs au Café de la gare, un endroit en vogue. Elle craque immédiatement sur l'homme à la salopette. La rencontre d'une vie. 

Malgré ses origines sociales, et un père de famille fermée à cette union, Véronique Kantor impose Coluche à sa famille. Après la naissance de leur premier enfant en 1972, un mariage vient sceller cette relation en 1975. Elle arrête alors la faculté, avorte sa carrière de journaliste et retranscrit alors les sketchs de son mari.

Ils formeront pendant dix ans un couple uni. Mais les dérives de Coluche et son ambition humoristique insatiable, illustrée par sa candidature à l'élection présidentielle, auront finalement raison de cette union. 

Un combat contre la précarité

Mais leur collaboration ne s'arrête pas là. Loin de là. En 1985, Véronique et Michel Colucci lancent Les Restos du cœur. C'est le début de son action contre la pauvreté et la précarité. 

À lire aussi
Une ambulance des pompiers (illustration). faits divers
Landes : une adolescente décède après s'être coincée la tête dans un conteneur à vêtements

La mort tragique de l'humoriste, en 1986, aurait pu mettre fin à l'initiative. Mais Véronique Colucci prend les choses en main et continue le combat. C'est elle qui a insisté auprès de François Mitterrand pour faire passer "la loi Coluche", permettant de déduire de ses impôts les dons aux associations. Administratrice de l'association elle prépare chaque année l'émission des Enfoirés, qui attire jusqu'à 12 millions de téléspectateurs. En 2015, pour les trente ans de l'association, elle confiait sur RTL : "Il y a toutes sortes d'éléments qui font que c'est plus facile de poursuivre que d'arrêter car les remords seraient terribles".

Et cette lutte dépasse largement les seuls Restos du cœur. Logement, illettrisme, scolarité... Elle multiplie les batailles pour repousser au maximum la fatalité. La femme à l'enfance privilégiée n'aura jamais eu cesse de se tourner vers les autres. Et ce, jusqu'à sa mort ce vendredi 6 avril à l'âge de 69 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Décès Coluche Restos du Coeur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants