1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Intempéries : trois hommes tués par les vents violents
1 min de lecture

Intempéries : trois hommes tués par les vents violents

Deux hommes sont morts en région Rhône-Alpes, à Laiz et Limonest, tandis qu'un autre homme a été tué à Thieffrain, dans l'Aube.

Un pompier (illustration)
Un pompier (illustration)
Crédit : AFP
Julien Absalon & AFP

Trois personnes ont perdu la vie, mercredi 16 septembre, à cause des vents violents qui soufflent jusqu'à 120 km/h sur le centre-est de la France. Dans la région Rhône-Alpes, les autorités ont annoncé dans l'après-midi le décès d'un homme de 65 ans à Laiz (Ain), près de Mâcon. La victime s'est retrouvée coincée sous un toit arraché par le vent, selon les précisions des pompiers. Puis c'est la mort d'un deuxième homme, écrasé dans sa voiture par un arbre, qui a été annoncée à Limonest, une commune de la métropole lyonnaise.

En début de soirée, la préfecture de l'Aube a communiqué la mort d'un homme de 92 ans. Le nonagénaire a succombé à l'effondrement de sa grange à Thieffrain. Il a été retrouvé écrasé sous les décombres après un fort coup de vent entre 16 heures et 17 heures.

18 départements en vigilance orange

Ces conditions climatiques obligent les pompiers à effectuer de nombreuses interventions, qui s'élèvent à 200 dans le Rhône. Les secours sont également submergés par les appels dans l'Ain. Le préfet a d'ailleurs dû activer le centre opérationnel départemental, une cellule de crise réunissant tous les acteurs de la sécurité civile.

Météo France a placé 18 départements en vigilance orange pour vents violents, orages et pluies. Sont concernées par cette alerte la région Bourgogne (Côte d'Or, Yonne, Nièvre, Saône-et-Loire), la région Auvergne (Allier, Puy-de-Dôme, Cantal, Haute-Loire) ainsi que l'Ain, l'Ardèche, l'Aube, la Drôme, l'Isère, la Loire, la Haute-Marne et le Rhône, le Doubs et le Jura.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/