1 min de lecture Santé

Une quinzaine de nouvelles maladies liées au tabac identifiées

REPLAY - Une étude publiée dans le "New England Journal of Medecine" montre que la surmortalité des fumeurs est finalement plus grave que prévue.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Des nouvelles maladies liées au tabac identifiées Crédit Image : AFP | Crédit Média : Odile Pouget | Durée : | Date : La page de l'émission
Odile Pouget et James Abbott

"Fumer tue", c'est écrit sur tous les paquets de cigarettes. Mais les progrès de la recherche mettent au jour de nouvelles pathologies liées au tabac. Et d'après une étude publiée dans le New England Journal of Medecine, la surmortalité des fumeurs serait sous-estimée de 17%. Évidemment le cancer du poumon ou de la gorge sont directement associés au tabac, mais une quinzaine d'autres maladies viennent d'être identifiées.

Il y a notamment le cancer de la prostate, avec un risque augmenté de 43% pour les fumeurs, et le cancer du sein de 30%. L'insuffisance rénale est également visée avec un risque multiplié par deux. "Le rein a un rôle de filtre donc il filtre tous les produits toxiques présents dans la fumée du tabac, explique Yves Martinet, pneumologue au CHU de Nancy et président du comité national contre le tabagisme. Le rein est aussi vascularisé par des artères qui sont l'objet d'artérites lorsque l'on fume."

Deux fumeurs sur trois mourraient d'une maladie liée au tabac

Toutes ces pathologies ont en commun des mécanismes inflammatoires, vasculaires, pour lesquels le tabac a un effet aggravant connu. L'étude porte sur les données concernant un million de personnes de plus de 55 ans, suivies pendant 11 ans. "Actuellement toutes les études concourent à démontrer que ce n'est pas un fumeur deux qui meurt d'une maladie liée au tabac, mais deux fumeurs sur trois. Un fumeur perd dix années lorsqu'il fume toute sa vie."

D'après les toutes dernières données, on estime qu'il y a, en France, chaque année, 78.000 morts liées au tabac. À la lumière de cette nouvelle étude, on pourrait monter à 90.000.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Tabagisme Tabac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants