3 min de lecture Parité

Une pétition lancée pour inscrire des écrivains femmes dans les programmes du baccalauréat

REPLAY - Dans la liste des auteurs qu'auront à étudier les lycéens en terminale littéraire pour le bac 2017 ne figure pas d'auteures.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Bégot iTunes RSS
>
Une pétition lancée pour inscrire des écrivains femmes dans les programmes du baccalauréat Crédit Image : AFP | Crédit Média : Marie Guerrier | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
et La rédaction numérique de RTL

Une autre liste vient d'être dévoilée, et elle ne fait pas que des heureux, une pétition à même été lancée sur internet pour protester. Cette liste, c'est celle des auteurs que les lycéens en terminale littéraire étudieront pour le bac à la rentrée prochaine. Aucune femme n'y figure et en fait aucune femme écrivain n'a jamais figurée sur cette liste. Ni Marguerite Duras, ni Simone de Beauvoir, ni Georges Sand, ni Marguerite Yourcenar. Ce vide n'avait frappé personne jusqu’à présent au ministère de l'Éducation nationale jusqu'a ce qu'une prof de lettre tire la sonnette d'alarme. Françoise Cahen vient de mettre en ligne une pétition sur le site Change.org dans laquelle elle demande à Najat Vallaud Belkacem de se saisir du problème. 

Déjà 2.000 signataires. Elle explique ce matin au Parisien Aujourd’hui en France qu'elle ne cherche pas la parité mais au moins une présence des femmes. "Même si elle n'est pas voulue, explique Françoise Cahen, cette malédiction est dangereuse et il faut faire attention, dit-elle, à l'image que l'on donne de la littérature aux jeunes." Pour l'instant il apparaît que les hommes écrivent les grands livres, les femmes qui sont majoritaires parmi les profs de lettres et les élèves de filière L seraient là pour les étudier et les admirer. Le ministère de l'Éducation affirme s'être emparé du sujet. Trop tard en tout cas pour la rentrée prochaine, puisque pour le bac littéraire 2017, les élèves de terminale étudieront André Gide. Et soudain nous revient cette phrase de l'auteur des Nourritures terrestres : “Les femmes n'ont rien à dire, mais elles ont tout à raconter.”

Le dopage aux JO

Le laboratoire antidopage de Russie dont l'ancien directeur qui a fui aux États unis balance tout, dans une enquête à peine croyable du New York Times. il a fourni au journal la liste des athlètes russes qui étaient dopés pendant les derniers Jeux olympiques d'hiver de Sotchi. Au moins 15 médaillés y figurent, dopés grâce à un système complexe mis en place sous l'égide du ministère des Sports russe. Les détails sont dignes d'un film d'espionnage. 

Les athlètes dopés avec un cocktail de stéroïdes n'ont jamais été pris, car chaque nuit pendant les JO leur échantillon d'urine était échangé contre un échantillon propre, le laboratoire du CIO était surveillé par des observateurs indépendants, mais les Russes avaient creusé un trou dans les murs du laboratoire et un agent des services secrets procédaient à l'échange. "Les gens étaient en train de célébrer nos champions olympiques, alors que nous étions comme des fous à remplacer leurs échantillons d'urine", résume l'ancien directeur du labo russe. Le New York Times  parle d'un système de dopage parmi "les plus élaborés et les plus efficaces, de l'histoire du sport."

Les nouvelles révélations sur Biotrial

À lire aussi
Brunello Cucinelli a posté sur son compte Instagram une photo de groupe en rajoutant sur Photoshop deux femmes insolite
Italie : des femmes "photoshoppées" pour rendre une réunion de la Silicon Valley moins masculine

Un autre laboratoire qui fait également parler de lui, Biotrial à Rennes avec de nouvelles révélations du Figaro sur l'essai thérapeutique qui a conduit à la mort d'un patient qui a succombé à un AVC au CHU de Rennes en janvier. Le journal révèle que deux mois avant ce décès un autre volontaire, Pierre, avait été victime sans le savoir d'un accident vasculaire cérébral, le journal publie même l'IRM de ce patient, qui pendant le test avait ressenti à deux reprises des troubles visuels, qui disparaissaient à chaque fois, il est rentré chez lui mais juste après le décès d'un volontaire le laboratoire l'a rappelé car il fallait faire une IRM du cerveau à tous les volontaires.

C'est là que son AVC est détecté sauf que le laboratoire explique à Pierre que cet AVC remonte à longtemps. Or Le Figaro a soumis l'IRM a des experts qui datent l'incident à environ deux mois soit pendant l'essai. "La liste commence à être longue et ces nouvelles données imposent sans doute, explique Le Figaro,  un bilan complet des 90 volontaires engagés dans cet essai clinique." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parité Baccalauréat Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783213297
Une pétition lancée pour inscrire des écrivains femmes dans les programmes du baccalauréat
Une pétition lancée pour inscrire des écrivains femmes dans les programmes du baccalauréat
REPLAY - Dans la liste des auteurs qu'auront à étudier les lycéens en terminale littéraire pour le bac 2017 ne figure pas d'auteures.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/une-petition-lancee-pour-inscrire-des-ecrivains-femmes-dans-les-programmes-du-baccalaureat-7783213297
2016-05-13 10:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nvS85LhPVPIDC-XkiM4qxQ/330v220-2/online/image/2016/0513/7783215141_paris-portrait-non-date-de-l-ecrivain-simone-de-beauvoir-compagne-de-jean-paul-sartre.jpg