1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Une forêt près d'Orléans placée sous haute surveillance
1 min de lecture

Une forêt près d'Orléans placée sous haute surveillance

REPLAY - Des capteurs ont été installés dans cette très belle forêt française pour mesurer l'impact du changement climatique sur les arbres. C'est une première en Europe.

Virgine Garin
Virgine Garin
Crédit : Damien Rigondeaud
Une forêt près d'Orléans placée sous haute surveillance
01:42
Virginie Garin

Une forêt a été placée sous haute surveillance près d'Orléans avec capteurs et caméras pour étudier les impacts du réchauffement climatique sur les arbres. C'est une première en Europe. C'est une très belle forêt de pins et de chênes mais on y croise de curieux instruments plantés dans le sol. Il y a des capteurs qui mesurent l'humidité, aux pieds des arbres, on rencontre de grandes soucoupes blanches qui recueillent les feuilles qui tombent.

Cela permet de les compter et de savoir si elles tombent plus tôt et puis les arbres ont des colliers en métal pour mesurer la croissance de leur tronc. Les chercheurs veulent savoir si avec le réchauffement et moins de pluie dans l'année, ils grandissent moins vite. En tout, il y a 300 capteurs et caméras sur 16 hectares qui surveillent 10.000 arbres.

Collecter 80.000 données par jour

Des caméras pour savoir aussi quand passent les gros animaux et si la faune a un impact sur la croissance des bébés arbres. Si certaines espèces sont plus fragiles avec le manque d'eau et si en plus elles se font piétiner par des sangliers. Cela risque de les mettre en danger. Les chercheurs d'Irstea, l'institut de recherche sur l'environnement vont collecter 80.000 données par jour pendant des années pour savoir si les forêts vont souffrir ou pas du changement climatique ou s'adapter.

Les climatologues du GIEC, des Nations Unies ont déjà prédit que les essences de méditerranée pourraient remonter jusqu'en Alsace et il y a déjà un impact, vers Orléans est apparu avec la chaleur une nouvelle mousse sur l'écorce des chênes. Toutes ces informations vont servir à mieux gérer les forêts pour les exploiter sans les mettre en danger et savoir à quoi elles ressembleront dans 50 ans.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/