2 min de lecture Espace

Un cargo spatial russe incontrôlable a commencé sa chute vers la Terre

Un responsable a déclaré que les autorités spatiales russes ont perdu le contrôle d'un vaisseau qui devait ravitailler la Station spatiale internationale.

Un vaisseau arrimé à la Station spatiale internationale (illustration)
Un vaisseau arrimé à la Station spatiale internationale (illustration) Crédit : -- / AFP
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff
et AFP

Après le crash d'une fusée expérimentale, les opérateurs de vol russes ont perdu le contrôle du vaisseau cargo inhabité Progress qui devait ravitailler la Station spatiale internationale (ISS) et qui retombera sur Terre, a déclaré un responsable au sein du complexe spatial russe.

Encore impossible de prédire la trajectoire de l'engin

Le Progress M-27M transportait du matériel scientifique et des produits de première nécessité, comme de l'eau ou de la nourriture, mais sa perte ne créera pas de problème pour les six membres d'équipage de l'ISS, qui disposent de plusieurs mois de réserves.

"Il a commencé sa chute", a affirmé t-il sous couvert d'anonymat, ajoutant que "des réactions totalement incontrôlables avaient commencé". Selon lui, les contrôleurs de vol russes essayeront encore deux fois de rétablir la liaison avec le vaisseau, mais sans grand espoir d'y parvenir. "Il est impossible de dire quand exactement le cargo retombera sur Terre, cela dépend de beaucoup de facteurs. Mais la chute s'effectuera dans des conditions incontrôlables", selon la même source. 
    
Le cas de ce vaisseau cargo avait posé problème peu de temps après son lancement depuis la base de Baïkonour : des problèmes de transmission de données avaient été constatés. Malgré ces premiers signaux négatifs, les autorités avaient pourtant affirmé que l'engin mènerait à bien sa mission et s'amarrerait le 30 avril à l'ISS, contre un vol initialement prévu de six heures.

Prochain ravitaillement américain

Côté américain, la NASA confirme que le vaisseau "ne transporte aucun ravitaillement essentiel pour le fonctionnement de la partie américaine de l'ISS". "Les segments russe et américain de la Station continuent à fonctionner normalement et ont suffisamment de réserves pour aller bien au-delà de l'arrivée du prochain vaisseau de ravitaillement en juin", a ajouté l'Agence mardi.

À lire aussi
Illustration astronome amateur Propulsé
Espace : une deuxième comète interstellaire découverte dans notre système solaire

Le prochain voyage sera assuré par le vaisseau automatique Dragon de la société américaine SpaceX, dont le lancement de la célèbre base de Cap Canaveral en Floride est programmé pour le vendredi 19 juin au plus tôt. Il devra livrer environ 2,2 tonnes de matériel scientifique et de provisions (aliments, eau...). Outre les produits scientifiques et de première nécessité, le vaisseau russe transportait également une réplique du drapeau soviétique hissé par l'Armée rouge sur Berlin en 1945. L'étendard, symbolisant la victoire soviétique sur l'Allemagne nazie, devait être utilisé par les cosmonautes russes de l'ISS pour envoyer leur voeux  aux Russes le 9 mai, à l'occasion des célébrations de la victoire alliée lors de la Seconde guerre mondiale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace ISS Station spatiale internationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants