1 min de lecture Oiseaux

Un scientifique découvre un oiseau très rare, le photographie puis le tue pour l'étudier

Un biologiste américain, qui cherchait un martin-chasseur à moustache depuis 20 ans, n'a pas hésite à tuer le rarissime oiseau après l'avoir observé, photographié et enregistré.

Un martin-chasseur à moustache pour la première fois repéré en Belgique
Un martin-chasseur à moustache pour la première fois repéré en Belgique Crédit : Twitter / AMNH
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Vingt ans que le spécialiste attendait son oiseau rare. Le 23 septembre dernier, le biologiste de l'American Museum of National History, Chris Filardi, a annoncé avoir enfin trouvé l'oiseau qu'il cherchait depuis maintenant deux décennies : un martin-chasseur à moustache. C'est aux Îles Salomon que le biologiste a découvert le rarissime spécimen mâle.

Ces vingt ans d'attente n'ont pourtant pas perturber Chris Filardi au moment de tuer le martin-chasseur après l'avoir observé, photographié et enregistré, explique Ouest-France. Un choix, que l'Américain, qui souhaite étudier l'oiseau, justifie au nom de la science, qui a déclenché une véritable polémique. Si le spécialiste a tenté de justifier son geste, de nombreux autres scientifiques le regrettent. "Tuer au nom de la conservation, au nom de l'éducation ou au nom de quoi que ce soit doit cesser. C'est une erreur", a expliqué le biologiste Marc Bekoff au Huffington Post. Il faut dire qu'il n'existerait qu'entre 250 et 1.000 individus de cette espèce de martin-chasseur à moustache qui vit sur les îles Salomon et en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Oiseaux Animaux Nature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants