1 min de lecture Metz

Un jeune handicapé débarqué d'un avion à cause de son appareil respiratoire

REPLAY - Mohamed Kanbour, un jeune myopathe de 20 ans qui voyageait avec ses parents entre Marrakech et Metz , avait déjà pris place dans l'avion lorsque le commandant de bord l'a fait sortir.

Stephane Carpentier RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Un jeune handicapé débarqué d'un vol Marrakech-Metz Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
et Julien Absalon

Voilà une affaire de plus concernant le handicap dans les avions. Mohamed Kanbour, un homme de 20 ans souffrant d'une myopathie, a été débarqué d'un avion Jetairfly qui assurait la liaison entre Marrakech et Metz, vendredi 9 octobre. C'est le commandant de bord qui a demandé au jeune handicapé, en fauteuil roulant et muni d'un appareil anti-apnée, de sortir alors qu'il venait de s'installer avec ses parents.

Sa belle-soeur, Fatima, l'a eu au téléphone quelques minutes après. Jointe par RTL, elle fait part de sa consternation. "Mohammed est atteint d'une maladie génétique mais mentalement tout est en ordre. Il a déjà dû mal à accepter son handicap, et là d'avoir été sorti de l'avion devant tout le monde, il ne veut plus prendre l'avion. Il préfère faire trois jours de route en voiture", assure-t-elle.

La compagnie était au courant de son handicap

La compagnie explique de son côté que l'appareil respiratoire pouvait constituer un objet dangereux et qu'il n'avait pas les papiers réglementaires, le jeune homme n'ayant pu présenter un certificat médical. "Le refus d'embarquement était lié à la législation internationale en matière de transport d'objets dangereux que le commandant a appliquée pour des raisons de sécurité", a affirmé Jetairfly à l'AFP.

Des arguments que la belle-soeur conteste, d'autant que le jeune homme avait voyagé sans problème à l'aller avec Jetairfly : "Mohamed a l'habitude de voyager avec cette compagnie et nous n'avons rencontré aucune difficulté. Nous informons à chaque fois la compagnie que Mohamed est en fauteuil roulant et qu'il possède une machine de ventilation". La famille attend désormais une solution rapide pour le rapatrier. Dès son retour, une plainte pourrait être déposée en France et au Maroc pour discrimination.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Metz Marrakech Aviation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants