1 min de lecture Hautes-Pyrénées

Un grimpeur se tue dans les Pyrénées

Un grimpeur s'est tué samedi à la descente d'une voie d'escalade dans le massif de Néouvielle, dans les Hautes-Pyrénées.

Photo prise à Artouste dans le parc national des Pyrénées (illustration)
Photo prise à Artouste dans le parc national des Pyrénées (illustration) Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un homme s'est tué en escaladant le massif de Néouvielle dans les Hautes-Pyrénées après avoir fait une chute de 80 mètres. La victime, dont l'identité n'a pas été précisée, a dévissé alors qu'il redescendait samedi 26 juillet, avec trois compagnons, du Ramougn, un sommet de 3.014 m situé dans le Parc national des Pyrénées. Les circonstances exactes de l'accident n'ont pas encore été établies mais les grimpeurs n'étaient pas encordés, une pratique courante à la descente du sommet par un cheminement de vires, a-t-on précisé au peloton de gendarmerie de haute montagne de Pierrefitte. 
Grièvement blessé, il a été secouru par le peloton de gendarmerie de la Haute-Montagne (PGHM), un médecin du samu et un hélicoptère de la gendarmerie mais est décédé lors de son transport à l'hôpital de Tarbes, a-t-on ajouté au PGHM. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hautes-Pyrénées Mort
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants