1 min de lecture Précarité

Un agriculteur sur trois touche moins de 354 euros par mois

Les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à vivre largement en dessous du seuil de pauvreté.

Un agriculteur dans un champ de maïs
Un agriculteur dans un champ de maïs Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
et AFP

L'agriculture traverse une grave crise, et les chiffres liés à la situation des agriculteurs sont éloquents. En 2015, près de 30% des agriculteurs imposés au régime réel ont eu des revenus équivalents à 354 euros par mois, c'est-à-dire environ un professionnel sur trois. Un an plus tôt, en 2014, cette situation représentait 18% des agriculteurs. À titre d'exemple, le seuil de pauvreté se situait à hauteur de 950 euros de revenus mensuels en 2014.

La difficulté de la situation se mesure également au regard du nombre d'appels reçus par Agri'écoutes, la permanence de prévention du suicide qui dénombre près de 1.700 appels pour le seul premier semestre de 2016. Pour la même période de 2015, seulement une centaine d'appels avaient été passés à la permanence. Selon des chiffres publiés la semaine passée par Santé Publique France et la MSA, la sécurité sociale des agriculteurs, 300 agriculteurs se sont suicidé entre 2010 et 2011, sur une population globale de 480.000 personnes. Le nombre de demandes de primes d'activité, qui a remplacé le RSA activité, a également explosé. Alors que la MSA en attendait environ 60.000 pour l'entière année 2016, elle en a à ce jour reçu plus de 200.000.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Précarité Agriculture Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants