2 min de lecture Économie

"Uber doit lutter pour ne pas se faire uberiser", explique Martial You

ÉDITO - Uber enregistre de nouvelles pertes abyssales, ce qui est assez impressionnant pour une entreprise aussi jeune. Il y a six ans, la compagnie américaine n'existait pas encore en France. Un cycle très court pour connaître la naissance, la croissance et la crise de croissance.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
"Uber doit lutter pour ne pas se faire uberiser", explique Martial You Crédit Image : AFP / Archives, GEOFFROY VAN DER HASSELT | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Martial You
Martial You et Loïc Farge

On a eu peur que la manifestation des chauffeurs VTC ne perturbe les départs en vacances, samedi 17 février. Finalement, le mouvement a été suspendu au bout de quelques heures. Le ministère des Transports s'est engagé à discuter d'une amélioration de la rémunération des chauffeurs.

Les chauffeurs ne font plus aussi peur au gouvernement. On ne va pas se mentir : leur mobilisation a fait pschitt. Les syndicats avaient donc tout intérêt à lever le camp.

Et à ce jeu-là, le gouvernement les a aidés en recevant une délégation et en promettant de mettre à l'ordre du jour de la mission qui planche sur les VTC les demandes de hausse de rémunération. Cela n'engage pas à grand chose, d'autant que cette mission aurait déjà dû en discuter depuis plusieurs mois.

À lire aussi
Des "gilets jaunes" à Lyon le 22 juin 2019 Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : une facture de près de 3,5 milliards d'euros, selon un député

Mais disons que le gouvernement n'a pas intérêt à voir un conflit émerger sur nos routes, au moment où on sait que ça va tanguer à la SNCF, à Air France et dans la Fonction publique. Et puis l'économie selon Uber (l'"uberisation", comme on dit) est aussi au cœur de la vision macronienne : la possibilité de s'en sortir en devenant son propre patron.

Transformer les chauffeurs Uber en symbole des travailleurs pauvres de France qui font 60 heures par semaine pour un Smic, ce n'est pas un très bon faire-valoir économique.

Uber en crise de croissance

Si le mouvement des chauffeurs ne mobilise pas, pourquoi Uber changerait ? Parce que Uber doit changer. La compagnie est déjà en pleine crise de croissance. Son fondateur a dû passer la main, car ses prises de position (y compris vis-à-vis du statut de ses chauffeurs) devenaient problématiques pour l'image du groupe.

Uber ne gagne toujours pas d'argent. Le groupe a encore perdu 4,5 milliards de dollars, alors que son chiffre d'affaires est de 7,5 milliards. Désormais le groupe regarde du côté de la Bourse, en espérant s'introduire l'an prochain.

Mais pour y arriver, Uber va devoir être rentable en faisant des économies sur ses coûts de fonctionnement, sur ses investissements en recherche et développement, sur ses frais de marketing.

Bref, Uber va devoir se plier aux règles de la vieille économie s'il veut continuer à vivre. Le groupe va devoir affronter des géants, comme le Chinois Didi qui possède TaxiFy en France et qui a encore les moyens de perdre de l'argent.

Uber doit donc lutter pour ne pas se faire uberiser, et va donc devoir fidéliser ses chauffeurs. Ce qui n'est pas le plus facile en ce moment, car les chauffeurs ont au moins cette liberté : ils peuvent travailler pour plusieurs plateformes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Uber Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792321679
"Uber doit lutter pour ne pas se faire uberiser", explique Martial You
"Uber doit lutter pour ne pas se faire uberiser", explique Martial You
ÉDITO - Uber enregistre de nouvelles pertes abyssales, ce qui est assez impressionnant pour une entreprise aussi jeune. Il y a six ans, la compagnie américaine n'existait pas encore en France. Un cycle très court pour connaître la naissance, la croissance et la crise de croissance.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/uber-doit-lutter-pour-ne-pas-se-faire-uberiser-explique-martial-you-7792321679
2018-02-19 09:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yqfX3UDjbSEehhKgwqKV_w/330v220-2/online/image/2018/0219/7792323031_un-chauffeur-uber-lors-d-une-manifestation-a-paris-le-9-fevrier-2016.jpg