1 min de lecture Le journal

Tribunal de Bobigny : un autre cafouillage

LE JOURNAL – Un détenu de la maison d'arrêt de Villepinte (Paris) n'a pas eu à faire beaucoup d'effort pour sortir de la case prison. Un problème de communication serait à l'origine de cette incroyable affaire. Le journal de 9h, du 28 juin 2014.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Tribunal de Bobigny : un autre cafouillage Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Une ado virée après avoir critiqué son futur employeur sur Twitter
Charlotte Arrigoni
et La rédaction de RTL

Le tribunal de Bobigny récidive dans l'insolite. Comme en début d'année, il vient de renvoyer un autre détenu dans la nature. C'est le juge de la détention et des libertés lui-même qui a procédé à sa libération. Cette fois-ci, c'est une erreur de communication qui serait à l'origine de la bavure. En effet, personne au sein du palais de justice ne savait que l'individu devait retourner derrière les barreaux.



L'histoire de cet énorme cafouillage s'est déroulée en deux actes. Le premier acte a eu lieu mercredi dernier. Le voyou était arrêté avec quatre autres personnes pour une affaire d'escroquerie. Déjà suspect dans une tentative de meurtre, il a été immédiatement incarcéré. Jeudi, l'homme a été déféré au tribunal de Bobigny pour l'affaire d'escroquerie. Lors de l'audience préliminaire, le juge de la détention a décidé de le remettre en liberté : c'est le deuxième acte. C'est ainsi que le suspect a pu récupérer ses affaires au dépôt du tribunal et sortir par la grande porte.

Les brèves

- Wojciech Janowski aurait versé 200.000 euros pour l'assassinat de sa belle-mère, Hélène Pastor.
- L'extension de la durée de validité de la carte d'identité française piège encore bon nombre de douaniers.
- Le ramadan débutera officiellement demain.
- La loi "anti-Amazon" vient d'être votée.
- La résidence d'été des présidents de la Vème République ouvre ses portes au public.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants